CRIT’Air : Une Arnaque qui ne manque pas d’air !

Les escrocs adorent les nouvelles obligations légales des consommateurs. C’est pour eux une nouvelle occasion pour monter des plans afin de soutirer de l’argent à ceux qui sont les moins avertis… CRIT’Air en est le parfait exemple ! Dès les premiers échos de sa sortie, des sites frauduleux ont émergé pour alléger votre portefeuille de quelques deniers de plus. Peut-être ont-ils estimé que cette vignette écologique n’était pas assez chère 😐 . Bref, vous l’aurez compris, nous n’allons pas ici philosopher sur l’utilité ou non du dispositif mis en place par le gouvernement mais plutôt de celui mis en place par les arnaqueurs. Dans un premier temps, nous focaliserons sur l’existant puis nous nous orienterons vers l’avenir : l‘arnaque va évoluer . On vous livre en exclusivité ce qu’elle va devenir et quels pièges vont vous être tendus.

Mais avant tout… CRIT’Air, c’est quoi ?

On a donné quelques indices dans l’introduction… Vous vous souvenez des vignettes « impôts » que nous collions sur les pare-brise chaque année avant 2000 ? Non ?

Ben, ça ressemblait à ça :

Source : http://www.eighties.fr/

CRIT’Air, c’est la même chose à part qu’il ne s’agit pas cette fois-ci d’une taxe mais plutôt d’un certificat informatif. Il permet de connaître le caractère polluant d’un véhicule d’un simple coup d’œil. Pourquoi ? Car certaines zones urbaines vont être périodiquement soumises à des restrictions de circulation et les véhicules trop polluants ne seront pas tolérés… Rentrons dans le détail, pour les plus urbains d’entre nous.

Quels sont les véhicules concernés par la vignette CRIT’Air ?

  • Tous les véhicules roulants sur la voie publique et qui sont immatriculés : voitures, motos, scooters, quads, camions… Les tracteurs agricoles et autres engins agricoles ne sont pas concernés ! Plus d’infos ici.
  • Seuls ceux qui souhaitent rentrer dans des zones réglementées par la pollution ont l’obligation de détenir une telle vignette : autrement dit, si vous restez cloîtré au fin fond de la campagne, vous ne devriez jamais en avoir besoin. Attention tout de même… Pour le moment ce ne sont effectivement que les grandes villes qui sont au cœur des discussions, mais si l’idée fait son bonhomme de chemin, il est largement possible que ce principe soit étendu… y compris dans les villes proches de chez vous ! Méfiance donc.

A quoi ressemble-t-elle ?

Il s’agit d’un autocollant adhésif de forme ronde qui se colle sur la face intérieure du pare-brise ou sur la fourche pour les deux-roues.

Les pastilles, ou « certificats » sont classés du moins polluant vers le plus polluant. La pastille verte étant le sésame pour pouvoir circuler sur toute la période annuelle : celle des véhicules électriques.

Combien coûte le certificat CRIT’Air ?

Question simple, réponse simple : 4.18 € sur le site officiel du gouvernement et près de 20 € sur les sites qui souhaitent vous arnaquer.

Où commander cette vignette ?

Sur le site du gouvernement dédié à cet effet ou sur un site spécialisé dans l’arnaque CRIT’Air si vous avez de l’argent à perdre. 😎 Heu, c’est quoi un site d’arnaque CRIT’Air ???

Lisez la suite.

Une Galaxie de sites satellites

Tout comme des mouches tournent autour des excréments… ou avec plus de poésie, comme des satellites gravitent autour d’une planète 😉 , une ribambelle de sites internet sont nés pour vous vendre des certificats CRIT’Air plus chers que ceux du site officiel gouvernemental.

Leur objectif premier : faire de l’argent sur votre dos en vous vendant la pastille CRIT’Air quasiment 5 fois plus chère que son prix officiel sans apporter de vraie plus-value de service ! D’ailleurs, autant ne pas se mentir. Ils prennent votre commande, encaissent une petite somme et vont acheter votre pastille sur le site officiel à moindre prix.

Il s’agit d’un risque réel car certains ont réussi à se positionner en première page des moteurs de recherche pour se faire passer pour des vendeurs honnêtes… Ne soyez pas dupes et si l’aventure CRIT’Air vous tente, ne gardez que 2 choses en tête :

Vous avez besoin d’exemples de sites sans scrupules ? En voici :

Certains auront remarqués la présence du « https » ou « cadenas vert » qui rassure généralement les internautes. Ben en fait, c’est une fausse idée car même des arnaqueurs utilisent le protocole HTTPS… Lisez notre article à ce sujet : Cassons le mythe de la sécurité du cadenas vert

CRIT’Air est donc la nouveauté de ce début d’année 2017… Au moment où nous rédigeons cet article, le mois de Janvier n’est pas terminé et les sites « parasites » se faisant du pognon sur le dos de l’honnête contribuable sont les seules « arnaques » connues liées à CRIT’Air… Nous allons pour la première fois sur Signal-Arnaques, nous livrer à une expérience intéressante : celle de prévoir les types d’arnaques que CRIT’Air va emmener dans son sillage ! En effet, grâce à notre « expertise » et notamment notre bilan sur les arnaques 2016, nous ne devrions pas nous tromper quant à notre projection.

Quelles arnaques vont apparaître avec CRIT’Air ?

Les bonnes arnaques ont besoin d’un ingrédient essentiel : la crédibilité. Autrement dit, et en restant dans un contexte social, il s’agit de la qualité du prétexte utilisé par l’escroc pour vous contacter… Plus l’approche apparaît comme légitime, moins la victime se méfie et meilleur est le gain escompté par l’escroc…

Exemple : Vous recherchez un emploi de cuisinier sur la région de Strasbourg. Un escroc, vous laisse un message vocal en affirmant être chef cuisinier dans la banlieue de Strasbourg et vous invite à le recontacter sur un numéro surtaxé 0899….. Eh bien, la victime tombera systématiquement dans le panneau vu que la crédibilité de l’appel est très élevée ! Nous avions d’ailleurs souligné, pour suivre cet exemple, l’excellence du site de Pôle Emploi pour arnaquer facilement les internautes par le biais prétextes bien ciblés 😉 .

Bref, CRIT’Air va donc permettre la mise en place de nouvelles arnaques crédibles destinées à une grande partie de la population ! De plus, ce certificat est encadré par un caractère légal. Le top !

Les arnaques à l’abonnement caché

Pour le moment, les sites d’arnaque CRIT’Air se cantonnent à proposer la fameuse vignette à un prix largement supérieur à sa vraie valeur pour réaliser une plus-value. Dans un second temps, nous devrions voir apparaître des sites qui vont afficher le vrai tarif, mais qui vont cacher un abonnement… Il vous sera effectivement demandé de régler les 4.18 euros à l’aide de votre carte bancaire mais vous serez également abonné à un faux-service pour un montant de plusieurs dizaines d’euros par mois : C’est le principe de l’arnaque à l’abonnement caché !

Il y a quelques mois, nous avions rédigé un article qui dénonçait les arnaques aux démarches administratives payantes, notamment en présentant des sites internet … Nous pouvons vous prédire que dans quelques semaines, des sites du même acabit vont voir le jour.

Ils pourraient ressembler à cela :

Site d’abonnement caché typique

Cet exemple, qui n’existe pas encore, a été fabriqué sur la base d’un site frauduleux que l’on trouve sur la première page de Google quand on cherche « Certificat de non gage en ligne »… Le site est réalisé par des Chinois et est plus agréable visuellement que celui mis en place par le gouvernement lui-même. Bref, mille raisons pour tomber dans le panneau. Soyez vigilants et retenez une seule chose de ce paragraphe : le site officiel du gouvernement finit par gouv.fr (rappel : https://www.certificat-air.gouv.fr/).

L’incontournable : le phishing version CRIT’AIR

Le phishing n’a probablement plus de secret pour vous. Le principe est simple… Exposer à vos yeux un organisme de confiance afin que vous saisissiez vos mots de passe ou vos informations bancaires… Evidemment, ce n’est que visuellement, car dans les fait, vous êtes orientés vers un faux site internet.

La majorité du temps, les victimes de phishing sont alpaguées par le biais de mails frauduleux (SPAMs).

En plus de l’ingrédient « crédibilité », nous allons rajouter une pincée de « peur »… Eh oui, on plonge fort dans la psychologie des arnaqueurs ;-). La peur incite les cibles à obtempérer plus facilement.

Voici le genre de mail que vous pourriez recevoir :

Mail de Phishing

L’exemple ci-dessus que nous avons nous-même rédigé est totalement faux mais montre plusieurs techniques régulièrement utilisées par les spammeurs :

  • Utilisation de termes juridiques et techniques qui même s’ils sont faux, suffisent à mettre la pression au lecteur.
  • Présence d’un logo officiel.
  • Le contenu reste suffisamment évasif pour rester crédible et pour toucher un maximum de monde (ex: Les zones à circulation restreinte ne touchent dans la réalité jamais un département entier contrairement à ce qui est indiqué dans le mail).
  • Un lien est caché derrière le terme « Payer une amende administrative ». Il amène à un faux site chargé de récupérer vos informations bancaires.

PS : Ce faux mail est particulièrement vicieux… En effet, si l’internaute à un doute au moment de la lecture, il peut très bien ne pas cliquer dans le lien et préférer composer le numéro indiqué pour obtenir des informations qu’il n’aura évidemment pas. 😎 … Le numéro est évidemment surtaxé !!! D’une arnaque de Phishing, l’internaute est finalement détourné vers une arnaque téléphonique.

Le site de phishing pourrait parfaitement ressembler à celui-là :

Site de paiement des amendes du gouvernement : saisie des données d’une carte de crédit

Arnaques téléphoniques à la sauce CRIT’Air

Si nos prévisions s’avèrent exactes, 2017 sera une « belle année » pour les arnaques téléphoniques, notamment grâce à celles diffusées par SMS. Cela ne vous parle pas ? Il y en a une que tout le monde connaît : « Vous avez un nouveau message vocal » .

D’ici quelques mois, les escrocs devraient reprendre l’idée pour envoyer ce genre de SMS :

Convaincant ! Non ?

Inutile de vous dire que si vous cliquez sur le lien, votre smartphone vous proposera d’appeler un numéro surtaxé sur lequel aucun service n’existe (normal c’est de l’arnaque…). Pour rappel, si vous vous faites arnaquer par ce genre de procédé, vous pouvez vous faire rembourser !

Notre article hebdomadaire touche à sa fin. Pour rappel : si vous avez des questions, utilisez le forum autant que vous le souhaitez, abusez-en… et avant de quitter cette page, prenez une seconde pour mettre une note sur la qualité de l’article en bas à droite ou laissez un petit commentaire pour réagir ? : chaque message déposé nous donne encore plus de volonté pour lutter contre toutes les arnaques du net.

CRIT’Air : Une Arnaque qui ne manque pas d’air !
4.2 (84.71%) 17 votes

10 réponses

  1. Florino dit :

    La première arnaque c’est celle de l’état en imposant ces vignettes obligatoires et bien sûr sans l’ombre d’une réflexion.. Argumentation..On veut lutter contre la pollution.. OK.. juste au regard des émissions co2.. Une Fiat Punto turbo diesel de 2002 émissions co2 130 gr.. Crit’air 4 ne roulera pas..Et une c5 essence année 2016 émission co2 185gr Crit’air 2 , pourra rouler .. Même la voiture d’une proche 206 essence année 2006 co2 145gr , DONC plus polluant pourront rouler… Chercher l’erreur.. Trouvez l’arnaqueur..

  2. virginia dit :

    Merci, très bon article.
    Et j’ai déjà eu un sms me disant d’aller sur une adresse mail pour lire le message vocal.
    Ça devient insupportable ce genre d’arnaque et malheureusement cela devient de pire en pire.

  3. Lecesve dit :

    une autre arnaque est celle du changement d adresse sur une cate grise. Un sitEe CARTEGRISE FRANCE fait payer 39,90€ alors qu en s adressant a la prefecture c est gratuit. ET ce site empoche l argent meme si vouis n envoyez pas de dossier ar il demande avant tout vos coordonnées carte visa… Si on demande un remboursement vous n avez droit qu’a 3E90 le reste étant soit disant des frais de dossier

  4. COLLET dit :

    Instructif, mais surtout alertant. Tous les articles sont bien rédigés et nous ouvrent nos yeux de naïfs, alors que nous sommes confrontés quotidiennement à des escrocs.

  5. Patrick dit :

    Bonjour ,vous avez raison ,merci pour tout ces conseil si j’avais lu vos article il y à quelques jours , cela m’aurais évité de me faire avoir de 40 ou 50 euros, je n’ai pas encore reçu la facture.
    Voici l’agence gsl.com ( gesel groupes Paris 20 eme) qui m’à téléphoné pour me dire que j’avais gagné un voyage,la il me dit de rappeler au 0897121021 et la c’est le piège d’abord 31 minutes coupure il me rappel, je dois rappeler pour confirmer le voyage la encore 8 ou 10 minute puis plus rien la j’ai abandonné.
    Cordialement à tous Patrick
    comme un idiot j’ai marché à fond, alors les internautes attention au voyage avec celui-ci vous n’irez pas plus loin que votre salle à manger.

  6. NAVION dit :

    Vos articles sont toujours passionnants ! Merci; Avec la prévision, c’est encore mieux !! Continuez

  7. AVIT dit :

    j ai commandé ma vignette crit’air sur un site frauduleux, 30 Euros m ont été prélévés.
    Quels sont mes recours? me faut il faire opposition à ma carte bleue?
    Cordialement

  8. Noblet dit :

    Bien évidemment que je souhaite que vous continuiez à nous informer sur ce genre d’arnac. Vous faîtes oeuvre de service public.

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *