ScamDoc : Un nouveau site révolutionnaire pour contrer les arnaques

Imaginez-vous un instant vous retrouver égaré dans les méandres du web… Comme par hasard, une publicité Facebook vous a fait tomber sur un site qui affiche les chaussures de vos rêves à un prix dérisoire. C’est le moment fatidique : vous commencez à dégainer votre carte bancaire pour saisir les numéros attendus et finaliser le paiement. Il ne faudrait tout de même pas passer à côté de cette occasion tombée du ciel ! D’un coup, le doute vous envahi… Un prix alléchant proposé par un site dont vous n’avez jamais entendu parlé, ne serait-ce pas une arnaque ? Vais-je recevoir le produit commandé ? Ma carte ne va-t-elle pas être piratée ?… Ce genre de questions, tout le monde se les pose… pas la peine de rougir ! Et bien vous êtes tombé au bon endroit : j’ai l’honneur et le plaisir de vous présenter le dernier site développé par l’équipe de Signal-Arnaques et qui répondra à l’ensemble de vos questions : le site ScamDoc.com

La fin des arnaques : un doux rêve ou pas…

Signal-Arnaques n’est plus à présenter… Selon notre ami youtubeur Sandoz, c’est le WIKIPEDIA DES ARNAQUES ! Fort d’une communauté très active, il est devenu le site francophone de référence dans la lutte contre les arnaques. Malgré cela, il affiche une faiblesse : il ne peut pas répondre aux interrogations de fiabilité de mails ou de sites lorsque les informations n’existent pas dans sa base de données. Fort de ce constat, il était nécessaire de réagir et de proposer une alternative plus rapide, plus complète et plus puissante pour protéger toujours plus de monde. L’outil que je vais vous présenter aujourd’hui sera bientôt votre nouvel ange-gardien sur internet : ce n’est plus qu’une question de temps.

ScamDoc… Qu’est-ce que c’est ?

Attaquons le vif du sujet. A ce stade, je vous propose 2 alternatives : soit de continuer à lire l’article, soit de visionner la vidéo de présentation réalisée par l’ami dont je vous parlais plus haut… voire les deux, à vous de voir ;-)…

La version YouTube… On adore !

Si la lecture n’est pas votre truc, orientez-vous vers la vidéo, c’est une tuerie car elle résume tout en 3 minutes !

La version « écrite » : on rentre dans le détail

ScamDoc est un site internet qui permet de se renseigner instantanément sur la confiance accordable à une identité numérique. Il suffit de se rendre sur le site et de saisir l’adresse du site internet sur lequel vous avez un doute. En quelques secondes et comme par magie, une analyse complète est réalisée :

Vous obtenez ainsi une note qui reflète la confiance qu’il est conseillé d’accorder au site qui vous intéresse, une argumentation et un accès au Whois (carte d’identité du site internet). Bref, l’essentiel… Une analyse de risque argumentée avec une multitude d’informations bien utiles (contact, lieu d’hébergement du site…), que demander de plus ?

On aurait pu s’arrêter là, mais cela ne nous paraissait pas encore assez novateur. ScamDoc propose également une fonctionnalité qu’il est le seul au monde à mettre à disposition des internautes : l’analyse de mail. Le champ de recherche est en effet capable de différencier un site ou une adresse mail et de proposer un scoring dans ces deux cas… C’est ici que ça devient fort ! 😎 Un exemple pour la route :

Ce qu’il y a de sympa, c’est que le système est capable de communiquer un score de confiance même si les données sont strictement inconnues de nos bases et d’internet en général. Il fait ce que l’on nomme de la prédiction statistique.

Comment ça marche ?

Si vous vous intéressez à l’actualité et aux nouvelles technologies, vous avez probablement déjà entendu parler de l’intelligence artificielle, de réseaux de neurones voire de machine learning… Ce dernier terme, « l’apprentissage machine » en français est probablement celui qui permet de comprendre au mieux le fonctionnement.

C’est très simple ! Nous avons utilisé un algorithme d’intelligence artificielle auquel nous avons présenté 2 listes de données : une fiable et une autre liée à des arnaques. La machine a analysé les caractéristiques des éléments de chacune des listes afin d’identifier les informations pertinentes pour construire un modèle statistique. Grâce à cela, il lui suffit désormais de « visualiser » les caractéristiques de l’élément pour le classer dans la catégorie qui lui apparaît comme étant la plus logique. Une espèce de feeling… en mieux… 😉 Le plus sympa dans cette histoire, c’est que notre machine (qu’on appelle désormais par son petit nom : ScamPredictor) va s’améliorer dans le temps… tout cela pour votre service et toujours gratuitement !!!

Voici un schéma qui récapitule le job que ScamPredictor réalise à chaque fois que vous saisissez une requête sur ScamDoc :

Voilà, vous savez tout… Ou enfin presque. J’imagine que certains sont pressés de tester la machine… Pour les plus patients, quelques petites exclusivités pour finir.

Foire aux questions

Pourquoi avoir choisi le nom « ScamDoc » ?

Même si actuellement le site est lancé en France, un des objectifs est de conquérir le marché anglophone. « Scam » veut dire « arnaque » en français, c’est donc parfaitement approprié.

Ok, et le « doc » ?

Ben le « doc », c’est un peu tout ce que vous voulez… ça peut être doctor, document… ça laisse le choix du moyen mnémotechnique pour s’en souvenir.

Quand utiliser ScamDoc ?

Vu qu’il est gratuit, autant ne pas s’en priver : le site peut être utilisé dès que vous avez un doute sur un site internet sur lequel une opération de paiement doit être réalisée ou sur l’adresse mail d’une personne que vous ne connaissez pas (comme lors d’un contact sur un site d’annonce par exemple).

ScamDoc et après ?

Bien que nous ne puissions pas dévoiler tous nos projets, 2 axes de dessinent clairement autour de ce site : une amélioration continue par l’ajout de fonctionnalités complémentaires (scoring des numéros de téléphone, des adresses ip, des textes…) et la mise à disposition aux professionnels de l’API ScamPredictor (un système pour que les sites tiers puissent interroger directement l’algorithme).

J’espère sincèrement que ce nouvel outil vous ravira et qu’il vous aidera dans votre quotidien. N’hésitez pas à le partager largement à vos proches ainsi que sur les réseaux sociaux ! Pour rappel et pour finir, l’adresse du site est www.scamdoc.com ;-). @+

ScamDoc : Un nouveau site révolutionnaire pour contrer les arnaques
4.2 (83.08%) 13 vote[s]

6 réponses

  1. Marie Madeleine schoenmackers dit :

    je vais tester …merci

  2. Dugardin dit :

    Bonjour , ça tombe bien je viens de recevoir un sms sur mon portable me déclarant: vous avez payé 20 e à pauchard G A…HTTPS//receiptsn g.sumup.com
    Suivent une série de chiffres et de lettres! G aussitôt appelé mon conseiller bancaire pour l’avertir, si ce n’est pas trop tard, de refuser ce paiement.
    Qu’en pensez-vous? Merci de votre réponse! D JL

  3. inconnu dit :

    attention il y a un vrai risque , ne pas ouvrir le lien joint a ce e.mail

  4. mario dit :

    canfinances arnaque a100% je suis une victime de ce site attention ne rien payé.

  1. 17 mai 2019

    […] 5 ans d’existence plus de 300.000 alertes, ou bien en passant par l’outil de vérification Scamdoc : son algorithme scrute en particulier le registre Whois du site, identifiant des anomalies […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *