Tests COVID-19 : Attention à cette arnaque de Vishing !

L’apparition de l’épidémie du coronavirus est très rapidement devenue l’occasion pour des escrocs, de créer différentes arnaques en rapport avec ce virus. Ce phénomène augmente parallèlement à la pandémie. Une des dernières arnaques apparues est celle des kits de dépistage du covid-19 proposés par téléphone en échange des données bancaires du consommateur non averti.

La façon dont les victimes potentielles sont approchées

Cette arnaque plutôt simple à comprendre a été dénoncée sur Facebook et plusieurs journaux locaux (la Voix du nord, courrier-picard…). Il s’agit de ce que l’on nomme un phishing vocal ou du vishing : Un arnaqueur vous appelle en se faisant passer pour l’assurance maladie (ou un organisme d’autorité quelconque). Il vous informe que vous êtes un « cas contact COVID-19 ». Dès lors, il vous propose de vous envoyer un kit de dépistage pour la modique somme de 50 euros. Si vous acceptez, vous êtes invité à communiquer vos numéros de carte bancaire.

Histoire de vous convaincre, il n’hésite pas à jouer « la carte de l’intimidation » :

Si vous ne vous faites pas le test, vous aurez à subir des « pénalités pour non-respect »

Comme à leur habitude, les fraudeurs jouent sur la peur. C’est classique mais ça marche tellement bien ! Toujours est-il que si vous avez donné vos numéros de carte, l’arnaque est bouclée. L’escroc ira faire des emplettes sur internet avec votre argent.

A savoir pour éviter l’arnaque…

  • En France, C’est l’assurance Maladie (Ameli.fr) et notamment ses enquêteurs sanitaires qui sont chargés de contacter les cas contact.
  • Le test de dépistage de l’Assurance maladie est totalement gratuit
  • Il n’existe à ce jour, aucun test de dépistage officiel qui puisse être réalisé soi-même : l’intervention d’un professionnel est systématique.
  • Lors d’un contact les conseillers de l’assurance maladie doivent donner soit le nom du médecin qui a traité la personne contaminée qui a été en contact avec vous, soit cette dernière si elle a donné son accord pour être nommée.

Rappels de l’assurance maladie sur le sujet :

Bonnes pratiques énoncées par l’Assurance Maladie dans le cadre d’arnaques liées au COVID-19 (Cliquez sur l’image pour accéder à la source).

 

Que faire si vous êtes tombé dans l’arnaque ?

Si vous avez malgré tout franchi le pas et donné vos coordonnées bancaires, vous avez 3 choses à faire :

Dernier conseil optionnel et si vous avez du temps à perdre : Déposer plainte auprès des autorités.

Vous avez des informations complémentaires à apporter à cette arnaque ? N’hésitez pas à utiliser les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez