ONOFF : Les arnaqueurs l’adorent ! Et vous ?

👉 Ce qu’il faut retenir…

  • ONOFF est une application smartphone qui permet d’avoir plusieurs numéros virtuels sur un seul appareil.
  • Les arnaqueurs utilisent les numéros “ONOFF” pour cacher leur identité en affichant des numéros français.
  • Les arnaques à l’avance de frais, souvent orchestrées par des brouteurs en Afrique de l’Ouest, exploitent ces numéros.
  • Utilisez des outils pour vérifier les numéros de téléphone et soyez particulièrement attentif à ceux qui commencent par 06.44 ou 07.56.

Les numéros virtuels : un outil prisé des arnaqueurs

Les numéros virtuels offrent une flexibilité et une anonymité qui les rendent attractifs pour les arnaqueurs. Cet article explique comment ces outils sont utilisés dans des arnaques, et surtout, comment vous protéger.

Un outil polyvalent pour les escrocs

Les services comme ceux fournis par l’application ONOFF sont donc utilisés par les escrocs pour cacher leur identité au travers de faux profils . On les retrouve particulièrement dans les arnaques à l’avance de frais.

Les types d’arnaques courantes

Les arnaques à l’avance de frais sont couramment orchestrées par des brouteurs en Afrique de l’Ouest. Ils utilisent des numéros virtuels ONOFF pour se faire passer pour des correspondants crédibles avec des numéros français à 10 chiffres. Cela leur permet de demander des fonds en toute impunité, en évitant d’afficher leur vrai numéro.

Les arnaques les plus courantes incluent :

  • Arnaques sentimentales : Les escrocs se font passer pour des partenaires amoureux potentiels et demandent de l’argent pour des raisons diverses (billet d’avion, frais médicaux, etc.).
  • Arnaques de petites annonces : Les fraudeurs prétendent vendre ou acheter des articles sur des sites de petites annonces et demandent des paiements anticipés sans intention réelle de conclure la transaction.

Numéros virtuels sur les sites de dropshipping

Certains arnaqueurs utilisent aussi les numéros virtuels sur des sites de dropshipping, souvent montés à la va-vite. Ces numéros, à 4,99 € TTC par mois, sont facilement résiliables, ce qui permet aux escrocs de disparaître rapidement une fois l’arnaque réalisée !

Se protéger en identifiant les numéros virtuels

Reconnaître les numéros virtuels est essentiel pour éviter de tomber dans les pièges des arnaqueurs. Heureusement, il existe des bonnes pratiques pour les repérer !

Utiliser des outils spécialisés

Des outils comme Scamtel.com ou l’ARCEP peuvent révéler instantanément le type de numéro ou l’opérateur. ONOFF et d’autres opérateurs de numéros virtuels comme Transatel sont ainsi facilement détectables. Pour cela, il suffit de taper un numéro dans la barre de recherche du site pour obtenir diverses informations techniques.

Connaître les plages de numéros ONOFF

L’Arcep attribue les numéros utilisés par l’application ONOFF. Depuis début 2023, ces numéros commencent par 06.44.66, 06.44.67, 06.44.68, 06.44.69, 07.56.8 et 07.56.9. Si vous recevez un appel ou un message de l’un de ces numéros, il provient d’un utilisateur de ONOFF.

La simplicité d’acquisition des numéros virtuels : le cœur du problème ?

Acquérir des numéros virtuels est extrêmement simple et rapide, ce qui facilite leur usage détourné par les arnaqueurs. Il suffit de télécharger une application comme ONOFF et de payer 4,99 € par mois pour obtenir un numéro du pays de son choix. Cette simplicité d’acquisition rend ces services attractifs pour les arnaqueurs qui cherchent à changer fréquemment de numéro.


Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *