Vol de documents d’identité suite à une arnaque sur internet… Que faire ?

Dans le cadre d’une escroquerie sur internet, il n’est pas rare que les arnaqueurs aient 2 objectifs en tête : le premier, bien connu est le fait de vous voler de l’argent. Le second, souvent sous-estimé ou en tout cas mal connu, est de récupérer vos documents d’identité officiels. D’ailleurs certaines arnaques n’ont que cet objectif ! En effet, comme nous le verrons dans ces quelques lignes, les documents d’identité valent de l’or et apportent bien des avantages à ceux qui les possèdent… Notamment pour monter de belles usurpations en bonne et due forme. Voyons donc comment se protéger de ce fléau qui touche plusieurs centaines de milliers de français chaque année…

Oui, vous avez bien lu : plus de 200000 internautes en seraient victimes chaque année. Pour cette raison, la première chose à faire lorsqu’un arnaqueur a réussi à récupérer des documents à votre insu est de relativiser ! Vous n’êtes pas seul et le problème est parfaitement connu par les autorités ! La nature même d’internet et de la numérisation des démarches en ligne expliquent, en partie, l’explosion des pratiques de ce genre. Par ailleurs, nous verrons en fin de cet article qu’il existe des moyens à votre disposition pour que ce genre d’événement ne se transforme pas en cauchemar.

Comment se déroule un vol de documents d’identité sur internet ?

Le vol d’identité sur internet est une délinquance sans violence… Il arrive même parfois que la victime n’en ait même pas conscience ! Dans la très grande majorité des cas, cela se déroule au cours d’un échange que vous avez avec un arnaqueur qui vous a approché (ou que vous avez approché) sur un site d’annonce ou par mail.

Vous échangez avec un arnaqueur dans le cadre d’une petite annonce ou d’une offre d’emploi, et ce dernier vous explique avoir besoin de justificatifs de votre identité pour que le contrat vous unissant ait lieu (achat, vente, emploi…). On retrouve particulièrement ce genre de pratique dans les arnaques de prêts ou l’internaute « comprend » plus facilement la légitimité de la demande de son interlocuteur.

Pour quelles raisons un arnaqueur cherche-t-il à récupérer vos documents d’identité ?

En demandant vos documents d’identité, les escrocs cachent 2 objectifs…

  • Pour crédibiliser leur scénario : Même si on pourrait penser que le fait de vous demander des documents d’identité pourrait être un frein à une transaction, dans les faits, c’est le contraire qui se passe. L’échange de documents d’identité sur internet tendrait à légitimer une demande car comme tout le monde le sait, le problème d’internet c’est « l’anonymat des individus » et donc le manque de confiance. Une fois les documents échangés, la confiance est établie ;-). Et oui, c’est vicieux… car seule la victime transmet de vraies données…
  • Pour usurper votre identité : Pour la même raison que précédemment, même si les escrocs possèdent un arsenal d’outils pour vous convaincre, ce qui leur manque c’est de la crédibilité de leur identité numérique… En récupérant des documents, ils peuvent s’offrir un panel de fausses identités pour mieux arnaquer les prochaines victimes.

Que risquez-vous si vous documents ont été subtilisés ?

La liste n’est pas exhaustive mais, en fonction de la malveillance, de l’habileté de votre interlocuteur et surtout la nature des documents communiqués, les risques peuvent devenir extrêmes… Il est d’ailleurs possible de les classer par probabilité et par intensité du risque.

Les risques modérés (très probables)

  • Que votre identité soit usurpée sur internet : Ben oui, c’est le but absolu d’un escroc. Utiliser une fausse identité pour masquer la sienne.
  • Que vos documents se retrouvent sur internet dans le cadre d’arnaques : L’arnaquer qui utilise votre identité numérique n’hésite pas à diffuser en masse vos données pour s’offrir une bonne crédibilité. Vos documents risquent donc d’être repris à mainte reprises passant d’un escroc à un autre.
  • Qu’une plainte soit déposée à votre encontre ! Et oui, si un escroc utilise votre identité pour commettre des arnaques, il est largement possible qu’à un moment ou à un autre, une victime dépose une plainte à votre encontre. En effet, pensant avoir affaire à vous, elle vous ciblera naturellement. On se retrouve donc avec 2 victimes pour une seule arnaque…

Les gros risques (peu courants)

Comme l’indique le site france-victimes, internet permet de réaliser de nombreuses démarches en ligne en s’appuyant sur quelques photocopies de documents, notamment d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport, permis) et d’un justificatif de domicile (facture de téléphone ou EDF par exemple…). Voici le genre de risque particulièrement dérangeant auxquels vous pourriez ainsi être exposé :

  • Ouverture de comptes en banque
  • Vol de vos fonds bancaires
  • Réalisation de fraudes auprès des organismes sociaux (assurance maladie par exemple)
  • Contrefaçon de votre un permis de conduire (perte de vos points, réception d’amendes…)

Que risque un arnaqueur qui usurpe votre identité ?

La réponse à cette question est plutôt simple et est résumée dans l’article de loi 226-4-1 :

Le fait d’usurper l’identité d’un tiers ou de faire usage d’une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.

Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu’elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne.

A la lecture de la dernière phrase, vous remarquerez qu’internet n’est donc pas épargné par cette règle… Il faut cependant savoir que dans la majorité des cas, les usurpations d’identité sont réalisées par des brouteurs d’Afrique qui ne sont, dans la réalité, quasiment jamais exposés devant une juridiction capable de faire appliquer cette loi…

Que faire en cas de vol de vos documents ?

Nous arrivons au moment-clef de cet article… Que faut-il faire si vous venez de prendre conscience que vous avez transmis vos documents d’identité à un arnaqueur ?

  • Déposer une main courante : Vu que vous n’avez pas réellement subi de préjudice direct, il n’est pas nécessaire de porter plainte… Par contre, il est impératif de relater les événements aux autorités de manière à ce que vous puissiez démontrer votre bonne foi dans le cas où une usurpation viendrait vous porter préjudice. La main courante est parfaitement appropriée pour cela… Imaginons qu’un arnaqueur fasse des victimes en utilisant votre identité. Comme vu plus haut, il n’est pas impossible que vous soyez à un moment ou à un autre, ciblé par une plainte car les victimes penseraient que vous en êtes à l’initiative. Grâce à la présentation de votre récépissé de main courante, vous arriverez à démontrer aisément votre bonne foi et à ne plus être soupçonné.
  • Surveillez votre « e-réputation » : Même si l’utilisation de votre identité reste hypothétique, cela reste une possibilité fortement probable… Vous devez surveiller sur internet que personne ne fait référence à votre identité et que vos documents ne se retrouvent pas dans la nature. Pour cela, une arme absolue : Google Alerte. Google propose en effet un outil capable de vous informer en temps réel lorsque du contenu susceptible de vous intéresser est détecté sur internet. Pour cela, il suffit de le configurer en indiquant votre nom, prénom et éventuellement votre adresse… Dès que quelqu’un fera référence à votre identité, une alerte par mail vous sera transmise. Vous n’aurez plus qu’à agir en conséquence (faire des demandes de suppression de données, interagir par le biais de commentaires…).

Que faire en cas d’usurpation d’identité ?

Le pire est arrivé, votre identité a été usurpée et est utilisée à des fin frauduleuses… Dans ce cas, inutile de tergiverser : déposez plainte.

Voilà, j’espère avoir rassuré les personnes qui tomberaient sur cet article après avoir communiqué leurs documents d’identité sur le net. N’hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience voire pour donner des conseils auxquels je n’aurais pas pensé ! @+ 😉

Vol de documents d’identité suite à une arnaque sur internet… Que faire ?
4.2 (84.62%) 13 votes

3 réponses

  1. Pascal tremeau dit :

    Il y a environ 6 mois j’ai été victime d’une arnaque. Un faux site bien présenté: AMELIE pour un renouvellement de ma carte Vitale…J’ai envoyé une copie de ma carte d’identité.A la gendarmerie ils m’ont répondu: vous ne faites rien , pourtant je devrais poser une main courante d’après vous? Même si il ne se passe rien pour l’instant. Cordialement.

    • Anthony dit :

      Il n’y a pas de délai pour déposer une main courante donc rien ne vous empêche de le faire ! (en plus c’est gratuit et rapide). Le soucis actuel, c’est qu’en cas de problème, vous ne pourriez pas justifier être passé en gendarmerie pour relater les faits… à moins que l’officier ne se souvienne de vous et accepte de l’attester. Par ailleurs, comme indiqué dans l’article, vérifiez bien sur internet que votre identité n’a pas été usurpée car le délai de prescription pour ce délit est de 3 ans après les faits.

  2. Isabelle dit :

    Super article, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *