Arnaques aux faux chèques : les professionnels de l’hotellerie ciblés

L’arnaque au faux chèque, ça vous parle ? Si vous êtes un lecteur assidu de Signal-Arnaques, cela devrait puisque nous l’avions déjà évoqué dans le cadre des arnaques de Pôle emploi… Si vous prenez le train en marche ou que vous sentez que vous avez besoin d’une piqûre de rappel, installez-vous : nous allons vous l’expliquer en nous appuyant sur un exemple intéressant qui cible essentiellement les professionnels de l’hôtellerie.

Pour ce faire, mettons-nous dans cet article dans la peau d’un hôtelier…

La prise de contact

La saison touristique commence, les mails commencent à affluer : c’est plutôt bon signe, les affaires reprennent ! Parmi une ribambelle de mails et de Spams, une affaire particulièrement intéressante arrive à glisser jusqu’à votre regard. Il s’agit d’une personne étrangère qui souhaiterait effectuer une réservation dans votre établissement et vous demande quelques renseignements…

Cher Monsieur / Madame,

Bonjour, je vous écris pour vous demander si vous avez la disponibilité dans votre logement de vacances pour moi et ma femme pour une semaine du 13 juillet au 20 juillet 2018. Nous sommes un peu flexibles avec nos dates au cas où vous n’avez pas le dates exactes ci-dessus, nous pouvons changer nos dates si vous avez quelque chose autour de cette heure disponible.

S’il vous plaît revenir à moi avec les détails et le montant de la semaine. J’attendrai de vous lire.

Merci beaucoup

Steve Andrew

Le français est approximatif, les fautes d’orthographe sont plus qu’évidentes, mais bon, soyons tolérants : ce sont des étrangers qui font l’effort de nous écrire en français 🙂 . Puisque vous êtes un professionnel sérieux et compréhensif vous répondez en transmettant votre grille tarifaire.

La mise en confiance

Super ! Quelques heures après, votre interlocuteur répond et confirme son intérêt pour votre gîte / hôtel / restaurant. Il s’agit d’une demande de réservation de plusieurs jours payée à l’avance… Bref la parfaite aubaine pour commencer la saison ! Ça ne se refuse pas.

En voici un extrait :

Bonjour,

Merci de revenir à moi, je suis très heureux que vous pourrez louer votre logement à nous, nous avons accepté d’utiliser votre place et nous sommes très bien avec le prix, donc je veux que vous le réservez
pour nous pour la date suivante:

Date d’arrivée: 13 Juillet 2018
Date de départ: 20 Juillet 2018
Nombre d’invités: 2 Adulte
Prix ​​de la location: € 575

Voici notre nom et adresse où vous pouvez envoyer tout document:

Nom: M. et Mme Andrew
Adresse: 137 Lake Street
Lurgan
CRAIGAVON
BT67 9DY
Royaume-Uni
Tél: +447024010933

Le paiement vous sera fait par notre associé d’affaires qui a la promesse de payer pour nos frais de vacances qui incluent les frais de location et nos frais de billet d’avion et ils m’ont informer qu’ils feront le paiement avec un chèque Euro français.

J’apprécierai si vous pouvez me revenir avec les informations suivantes qui seront nécessaires par notre associé d’affaires de société pour faire le paiement à vous, afin que vous puissiez recevoir le paiement dès que possible:

Nom complet sur Euro Chèque français:
Adresse complète:
Ville:
Code postal:
Pays :
Numéro de téléphone :

Je serais très heureux si vous pouvez être d’un coup de main, je
serai impatient de lire de vous avec les informations nécessaires
ci-dessus.

Merci
Steve Andrew

Chérie ! Sors le champagne, nous avons nos premiers clients de la saison qui nous tombent tout cuit dans le bec… (en plus ça tombe bien, ce sont des anglais : ils sont blindés et généreux). Bref, tout pour vous mettre en confiance… Vous apportez les éléments demandés à votre interlocuteur.

Un chèque arrive ! Jackpot !

Que les lecteurs les plus médisants se cachent et avouent qu’ils n’avaient pas prévus ça : le chèque vient d’arriver par la poste avec un timbre anglais… Ouf, ce n’était donc pas une arnaque… Quoique. Regardons plus en détail le chèque reçu… Comme convenu, il émane bien d’une société mais par contre le montant est suspect : il est de 5750 € alors que le montant de 575 € était prévu… Le con, il s’est planté ! 😯

Par un souci d’honnêteté vous recontactez votre client en lui indiquant qu’il y a une erreur sur le chèque. Rapidement, il affiche un caractère navré et vous demande néanmoins d’encaisser le chèque et de lui rembourser la différence, ce que vous faites volontiers. De toute façon, il n’est pas question d’effectuer un quelconque remboursement tant que l’argent n’est pas arrivé sur le compte…

Le compte est crédité

Vous passez déposer le chèque à votre banque le Mardi matin et voilà que le montant des 5750 € s’affiche sur votre relevé électronique dès l’après-midi ! Elle est belle la technologie… (ça peut dépendre de votre banque, mais en général ça reste assez rapide !).

Le remboursement

Histoire de ne pas faire traîner les choses, vous profitez de cette belle fortune pour envoyer un chèque correspondant au trop perçu à votre bon client… Il ne faudrait pas le fâcher et qu’il décide d’annuler sa réservation tout de même. Près de 2 jours après, votre client vous confirme la bonne réception du chèque et vous remercie infiniment pour votre célérité. Ah… le service client…

Voilà, tout est bien qui finit bien. Presque…

La douche froide

Coup de fil de votre banque… Le chèque de 5750 € que vous aviez encaissé est finalement déclaré volé… Le montant initialement crédité va devoir être enlevé de votre compte ! Par contre, le chèque que vous avez envoyé, lui était bien réel et a été encaissé par votre « client » qui ne répond évidemment plus à vos mails.

Vous avez donc perdu 5175 € et vous venez de vous faire arnaquer ! Bienvenue dans le monde réel…

Toute l’astuce de l’arnaque réside dans le délai d’encaissement des banques. Certaines provisionnent le compte sans pour autant s’être assurées auprès de la banque adverse que le chèque fait référence à un compte solvable. Plus d’infos dans cet excellent article de pourquoimabanque.fr

Le scénario présenté précédemment n’en est évidemment qu’un parmi tant d’autres, mais le délai d’encaissement réel du chèque reste le pivot de ces arnaques. Un autre cas couramment rencontré concerne celui d’un client qui annule sa réservation juste après encaissement et qui demande un remboursement urgent.

Que faire pour éviter ces arnaques ?

En suivant quelques conseils non exhaustifs, il est possible de se prémunir assez facilement de ce genre d’arnaque…

  • Méfiez-vous des scénarios rocambolesques qui mettent en jeu des sociétés intermédiaires.
  • Même s’ils prennent des frais non négligeables, les plateformes de type Booking ou TripAdvisor jouent plutôt bien leur rôle de pare-feu vis à vis des défauts de paiement et plus généralement des arnaques. Préférez-les aux transactions directes…
  • Si vous devez réaliser un remboursement après un encaissement, vérifiez à votre conseiller quel est le délai réel d’encaissement. N’effectuez de remboursement qu’après le délai écoulé…
  • Méfiez-vous des demandes de réservation émanant de l’étranger et plus particulièrement lorsqu’elles viennent d’Afrique centrale (Côte d’Ivoire, Bénin…).
  • Ne répondez pas aux mails qui demandent vos tarifs lorsque vous possédez un site internet qui les spécifie clairement : c’est plus que louche sous l’ère de Google…

Pour en savoir plus :

Pour finir, et de manière tout à fait exceptionnelle, une petite publicité gratuite pour le Domaine de Montvianeix que nous savons être un fidèle lecteur de Signal-Arnaques… Inutile donc d’essayer de lui faire le coup 😉 . Si vous cherchez un coin sympa pour vous poser en Auvergne en famille ou entre amis, pensez à lui !

Vous avez d’autres conseils ? Des témoignages ? Laissez un commentaire et partagez votre expérience avec le plus grand nombre.

 

Arnaques aux faux chèques : les professionnels de l’hotellerie ciblés
4.3 (85%) 4 votes

1 réponse

  1. Crel dit :

    Allons, allons, il ne faut pas exagérer.
    La possibilité de réserver par mail en tant que client est rassurant et facile, moi personnellement je ne réserve pas tant que je ne suis pas certaine, si l’hôtelier existe vraiment. L’arnaque peut se trouver des deux côtés.
    La question du chèque c’est une façon de réserver ou acheter, pourtant L’IBAN existe.
    De plus on peut renvoyer le chèque à l’expéditeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *