« Vous avez un colis au bureau de poste… » : une arnaque au succès anormal

arnaque au colis

Connue depuis plusieurs années, l’arnaque du colis en attente connaît ces dernières semaines un regain d’activité assez important : c’est même aujourd’hui le type d’arnaque le plus « actif » sur notre site. Comment reconnaître cette arnaque et ses nombreuses variantes ? Pourquoi les escrocs qui la pratiquent semblent-ils continuer à agir en toute impunité ? Que peut-on faire pour lutter contre ce phénomène ? Signal Arnaques fait le point.

Comment fonctionne l’arnaque au colis ?

La Poste, un transporteur ou un point-relais vous contacte

La première étape de cette arnaque est de vous faire croire qu’une lettre ou un colis vous attend quelque part. Cela peut arriver par SMS, téléphone, email… ou même dans votre boîte aux lettres ! Le message que vous recevez ressemble en général à ceci :

Cher(e) Client(e),
Vous avez un colis au bureau de poste.
Vous disposez d’un délai de 48 heures pour récupérer votre colis ,Sinon il sera retourné à l’expéditeur .
Veuillez confirmer l’envoi du colis à votre domicile en suivant les étapes au dessous:
1. Appeler le Numero de notre service clients: 0899633542
2. Recevoir le code de confirmation ( 8 chiffres )
3. Envoyer le code de confirmation à l’adresse Mail suivant:
Service-sms-colis@laposte.net

Avec le nombre d’objets commandés en ligne chaque jour, il est très probable pour les arnaqueurs de tomber sur des personnes qui attendent véritablement un colis, ou tout simplement sur des gens qui pensent à une petite surprise et se font avoir par manque de vigilance. On peut donc imaginer ce que donnerait une campagne d’escroqueries sur ce thème durant la période des fêtes de fin d’année…

Il n’y a cependant aucun doute à avoir puisque aucun service de livraison n’utilise ce système de code de confirmation. Tout au plus certains transporteurs peuvent-ils vous appeler pour vous prévenir de leur passage ou vous demander des précisions sur votre adresse.

Les variantes de ces messages sont nombreuses : dans le contenu du message, son mode d’envoi mais aussi dans l’identité que les escrocs usurpent. On en trouve ainsi de la part de la Poste (Colissimo), de Chronopost mais aussi de DHL, Mondial Relay, E-relais… mais sur le fond le contenu est toujours à peu près semblable.

Les messages envoyés proviennent presque toujours de fournisseurs d’email gratuits. Parmi ceux-ci, citons « laposte.net » qui est particulièrement pervers : comme la Poste fournit des emails gratuits, il est simple de se créer une adresse email du type « moncolis-sms@laposte.net » donnant l’apparence d’un courriel venant de la Poste !

Un mystérieux code à récupérer

La suite de l’arnaque est assez classique : cela consiste à vous faire appeler un numéro surtaxé pour obtenir « un code de confirmation ». C’est une boîte vocale qui vous répondra pour récupérer le code en question. Parfois, vous devez composer plusieurs fois le numéro… jusqu’à 5 fois (voire 8) pour obtenir le code ! Et dans bien des cas, aucun code ne vous sera délivré. Pour vous, ça ne fait de toute façon aucune différence, puisque code ou pas, votre argent est perdu dès lors que vous composez le numéro.

La plupart du temps, ces numéros sont facturés 3€/appel, donc appeler 5 fois vous en coûtera 15 euros. Tous les numéros en question sont des numéros à 10 chiffres commençant par 089 (« +3389 » en format international). Pour rappel, si vous avez un doute sur le tarif d’un numéro, vous pouvez utiliser le service infosva.

Des réseaux d’escrocs bien organisés

Ce type d’arnaque est en général le fruit d’un travail d’équipe puisqu’il faut d’une part savoir générer des revenus à partir d’un numéro surtaxé sans se faire attraper et d’autre part être capable de faire parvenir des messages en masse aux pigeons potentiels.

Passer au travers des mailles des filets anti-spam

Il faut dire qu’il vaut mieux être qualifié techniquement pour envoyer des messages à de nombreux destinataires… y compris pour des messages légitimes ! Les systèmes anti-spam sont en effet aujourd’hui très sensibles et il est nécessaire de maîtriser de nombreux paramètres pour que les messages arrivent à destination.

Comme nous l’écrivions dans notre article sur les arnaques par email, les arnaqueurs qui ne veulent pas s’embêter avec ce genre de détail utilisent donc des systèmes de messagerie grand public (hotmail, gmail, orange…) – peu affectés par les filtres anti-spam – pour envoyer leurs messages. Cette solution pose néanmoins plusieurs problèmes :

  • le message ne paraît pas très professionnel… la plupart des internautes trouve en effet bizarre de recevoir un mail de chronopost avec une adresse de type gmail. Mais parmi les destinataires de ces messages, il y a toujours une petite proportion d’utilisateurs inexpérimentés ou simplement peu attentifs à ce genre de détails qui pourront tomber dans le panneau. Par ailleurs, nous l’avons vu, utiliser un service comme laposte.net ou post.com leur permet d’être relativement crédible dans le cas des arnaques au colis.
  • il est difficile d’envoyer des messages en nombre avec ces messageries qui imposent des quotas de messages envoyés (quotas suffisamment élevés pour que les utilisateurs normaux ne s’en rendent pas compte). Mais un bon réseau d’escrocs sait aussi contourner ce problème : ils passent par de la main d’oeuvre à bas coût, le plus souvent en Afrique ou en Asie du sud-est, pour créer des adresses en grand nombre et envoyer les messages depuis cette multitude d’adresses. Un réseau qui dispose de bonnes compétences peut même automatiser certaines tâches pour améliorer encore son rendement.

Audiotel ou comment récupérer l’argent via les numéros surtaxés

Nous avons déjà évoqué dans plusieurs articles comment gagner de l’argent via les numéros surtaxés. Il semble néanmoins que dans le cas présent, la technique utilisée brouille un peu plus les pistes qu’à l’accoutumée. Petit rappel : pour obtenir un numéro surtaxé, il faut soit être opérateur, soit acheter ce numéro à un grossiste qui les revend en masse. La difficulté de cette technique est qu’à un moment ou un autre, le risque de se faire attraper est grand. En effet, si les autorités, les opérateurs et les intermédiaires font leur travail, il est normalement aisé de remonter jusqu’à celui qui détient le numéro à une date donnée.

Dans le cas de l’arnaque au colis, les escrocs utilisent un écran de fumée supplémentaire : les codes que vous leur renvoyez leur permettent d’obtenir de l’argent via Audiotel. Le paiement Audiotel fonctionne en effet de la manière suivante : vous appelez une ligne surtaxée, vous obtenez un code et ce code vous donne accès au service payant. Les escrocs peuvent donc générer l’argent soit en vous faisant payer à leur place pour des services Audiotel légaux, soit en montant eux mêmes un service Audiotel fictif qui leur permettra d’encaisser l’argent. C’est même d’une facilité déconcertante quand on s’adresse à un prestataire comme Viva Multimedia, très utilisé par les arnaqueurs au colis qui sévissent ces derniers temps.

Notez bien que cette méthode d’encaissement fait perdre aux délinquants une grosse partie de leur butin en route ! D’une part, les différents intermédiaires (opérateurs, prestataires Audiotel) prennent environ les 2 tiers de l’argent payé par la victime, d’autre part dans bien des cas les gens appellent le numéro alors qu’il n’est plus actif pour la livraison du code. Conclusion : les plus gros bénéficiaires de cette opération ne sont sans doute pas les arnaqueurs…

Un dispositif de contrôle à la hauteur ?

Une fois encore, nous sommes obligés de poser la question de la responsabilité des autorités dans cette affaire. Comment est-il possible de voler des gens via un dispositif, les numéros surtaxés, qui est normalement complètement contrôlé par l’Etat ? Il y a selon nous, plusieurs niveaux d'(ir)responsabilité :

  1. L’autorité de régulation des télécoms, l’ARCEP, a laissé se développer un écosystème frauduleux où n’importe qui peut se procurer des numéros surtaxés tout en se cachant derrière un grossiste. Certains de ces grossistes, pas tous, sont peu regardants sur l’identité de leurs clients et les protègent franchement en ne les identifiant pas suffisamment bien.
  2. L’Etat a confié la régulation des numéros surtaxés aux associations SVA Plus et à l’AFMM (entités qui ont récemment fusionné). Or ces associations sont composées d’entreprises qui encaissent de confortables commissions sur les appels surtaxés et donc sur les arnaques téléphoniques… on comprend leur faible empressement à mettre un terme à ces pratiques.
  3. Les effectifs des autorités compétentes pour réprimer ces arnaques sont franchement insuffisants : qu’il s’agisse de policiers, de gendarmes, de procureurs, de juges d’instruction ou encore de personnel de la DGCCRF… nous avons de nombreux témoignages du manque de ressources qui les pousse à ne pas traiter certains dossiers d’escroqueries en ligne comme ils le devraient.
  4. Un grand nombre de fraudeurs se trouvent à l’étranger et c’est souvent synonyme de blocage, au moins pour un certain temps, pour les enquêteurs. Les frontières si ouvertes pour commercer réapparaissent tout à coup pour protéger les délinquants !

Que faire pour arrêter cette arnaque ?

La première chose est tout d’abord de connaître le principe de l’arnaque et de le faire connaître autour de vous pour éviter de se faire prendre. La seconde est de continuer à signaler et à commenter sur Signal Arnaques comme vous êtes déjà nombreux à le faire : un numéro, un email ajouté à notre base de données, et ce sont des centaines d’internautes que vous protégez. Sachez aussi que plusieurs services d’enquête utilisent désormais Signal Arnaques pour collecter des informations… vos contributions sont donc plus utiles que jamais !

Sur cette arnaque en particulier, les services de la Poste sont vigilants et vous proposent aussi de les contacter en leur faisant suivre les messages à alertespam@labanquepostale.fr ou à abuse@chronopost.fr ; vous pouvez par ailleurs signaler tout message douteux concernant la Poste par téléphone au 3631 (numéro court gratuit). Vous trouverez enfin quelques informations de prévention des escroqueries sur le site de Chronopost.

Mais, comme nous l’avons vu, ce sont avant tout plusieurs décisions politiques ont rendu ce type d’arnaque possible : n’hésitez donc pas à interpeller élus et candidats aux élections à venir sur ces sujets… les mois qui viennent devraient être propices à ce genre de choses, non ?

« Vous avez un colis au bureau de poste… » : une arnaque au succès anormal
4.7 (93.58%) 53 votes

30 réponses

  1. BOUHADDI Simone dit :

    Eh oui!!!!!!!!!! je me suis laisser avoir par cette arnaque puisque j’attend justement un colis.
    J’ai bien appeler ce fameux numéro car j’ai eu peur que mon colis retourne a l’expéditeur.
    C’est une fois que je suis aller sur le site que je me suis rendu compte que c’ètait une belle arnaque.
    Donc j’ai tout stoppé.Mais malheureusement mon argent est belle et bien partis.
    Je vais être encore plus vigilante….Cela serai bien que l’ont puisse faire quelque chose pour arrêter tout ça car c’est trop MERCI

  2. moi dit :

    faudrait peut etre aussi signaler comme comme toujours dans ces arnaques ce sont des negros d afrique, ras le bol du pas d amalgame

  3. Signal-Arnaques dit :

    Bonjour, catégoriser les arnaqueurs par leur caractéristique physique ou leur origine géographique n’est pas une chose que nous pratiquons sur Signal-Arnaques. Tout simplement, car en plus de ne pas être en phase avec nos valeurs, cette méthode ne fonctionnerait pas ! Au regard de votre commentaire, vous pensez que ce sont des brouteurs (http://wiki.signal-arnaques.com/arnaqueurs/brouteur) qui pratiquent ce genre d’escroquerie, ce qui n’est pas le cas ici. Ce sont des arnaqueurs possédant des moyens et compétences bien plus importants qui sont à l’oeuvre pour cette arnaque qui touche des milliers de personnes. Une grande partie de la population d’Afrique noire subit les manœuvres des brouteurs tout comme les Européens, certains participent à notre lutte contre les escroqueries en déposant des signalements qui se vérifient… Donc, SI, pas d’amalgame ! Merci

  4. Me dit :

    Bonjour,
    Il y a quelque temps, j’ai reçu un mél « de La Poste » me demandant de répondre à un sondage visant à améliorer les services de celle-ci. Bien sûr, il fallait « rappeler » son identité, etc…
    Doutant fortement de la légitimité de ce message, j’ai appelé le Bureau de Poste de mon quartier. Mon interlocutrice n’avait pas entendu parlé de cette enquête. Elle m’a conseillé d’envoyer un message à un service interne de La Poste (je n’ai pris aucune note de toute cette histoire, je ne peux donc être plus précise). Le service de la Poste m’a répondu qu’aucune enquête n’était en cours.
    Je signale cela aujourd’hui (cette alerte date d’il y a un mois environ) suite aux faux messages de colis en attente.
    Donc prudence et méfiance.

  5. danielle dit :

    bonjour

    Moi c’est quotidien ce genre d’email je ne les ouvrent pas le mieux est encore de téléphoner a votre poste pour se renseigner et ainsi éviter les désagréments

  6. Irène dit :

    Comment peut-on encore tenir des propos pareils : « des négros d’Afrique, etc… » !!!
    Malgré toute ma vigilance (je reçois très régulièrement des « avis de réception de paquet », et choses du genre, et n’ai pas réagi), je me suis tout de même fait avoir, en beauté, par une jolie jeune femme tout à fait bien blanche, chez SFR, au moment d’un changement de téléphone, elle a utilisé ma signature électronique pour signer 3 contrats « Foriou », « assurance Pipo et Cie »,… Heureusement je m’en suis aperçue dès le lendemain et j’ai tout stoppé (avec difficulté, mais je n’ai pas lâché le morceau, recommandés avec AR, pub sur le net, etc.).
    Cette personne a fait cela à longueur de journée, et une personne de ma famille s’est fait avoir (à 84 ans on est moins armé) et cela lui coûte 40 € par mois depuis un an…
    Que fait-on contre tous ces abus ??

  7. Giovanni BOURGEOIS dit :

    « ce sont avant tout plusieurs décisions politiques ont rendu ce type d’arnaque possible  » c’est ici que cela devient intéressant .Certains politiques seraient donc la source de ces pertes d’argents et surtout de temps pour beaucoup de monde …. de quelle classe politique parlez vous ? qui a autorisé les numeros surtaxés?? le ministres de l’induistrie et des communications ?
    attaquons les sources …vous mentionnez « C’est même d’une facilité déconcertante quand on s’adresse à un prestataire comme Viva Multimedia, très utilisé par les arnaqueurs au colis » qui de plus laissent proliférer ces méthodes .
    Ils sont donc clairement complices puisqu’il soutirent eux même les 2/3 des revenus des escrocs ….Ils ne vont donc vraiment pas se prendre la tête a controler leur acheteurs de numéros spéciaux …

    bref que du scandaleux a l’encontre d’une population clairement desarmée et mal informée.

    Une belle journée quand meme…

  8. BOURGEOIS Françoise dit :

    J’ai été démarchée pa un faux magasin discount que je devais rappeler pour profiter d’un avantage commercial, plusieurs fois … Au total on m’a arraché 135 euros en une journée avec un numéro surtaxé ! Je suis allée deux fois voir la police de ma ville pour porter plainte, hors j’ai atenndu deux fois de trois à quatre heures derrière 50 personnes et la police n’a pas pu me recevoir faute d’effectifs. J’ai renoncé à perdre de l’argent supplémentaire en passant mes après midi pour rien au poste de police .Cette situation fait le jeu des arnaqueurs de tout vol ! Ils peuvent excercer leurs forfaits en toute impunité … C’est absolument navrant car j’avais pu identifier l’arnaquer avec l’aide de mon opérateur téléphonique qui s’esr dévoué à ma cause.

  9. merci beaucoup pour l information j aimerai encore savoir un peu plus sur les anarqeurs sur l emploi au près des organismes internationale

  10. ALLYCHRIS dit :

    Attention, je reçois aussi cette arnaque, mais l’e-mail de provenance est Chronopost Service . Pas de hotmail ou de gmail… De quoi arnaquer un plus grand nombre de personne.

  11. fossard dit :

    Je lis dans l’exposé initial que les arnaqueurs utilisent des « messageries grand public » désignées comme peu efficaces en ce qui concerne le filtrage des Spams et autres filouteries.
    Je me dois de signaler que Gmail me filtre efficacement mon compte, car toutes les semaines je trouve dans le dossier « SPAM » du webmail entre 5 et
    20 messages dont les intentions malfaisantes ne laissent aucun doute.
    (Il n’y a qu’à regarder dans un premier temps l’orthographe hasardeuse de ces oeuvres d’art)

  12. Gilbert dit :

    sans qu’on s’en aperçoive, très nombreux sont ceux qui profitent de ces escroqueries … un exemple:
    je viens de voir (recherche sur google) que le 118 218 propose de nous dire (pour 2.90€), si un numéro est une arnaque… c’est peut être cadeau quand on a évité une grosse arnaque, sauf qu’en cherchant on peut tout aussi bien trouver la réponse soi même sur le net gratuitement en quelques secondes seulement…comme quoi un arnaqueur peut en cacher un autre!
    Les accès aux numéros de secours sont gratuits, pourquoi ne pourrait on pas avoir un accès gratuit à ces annuaires quand on pense qu’un numéro est peut être une arnaque? et puisqu’ils les connaissent, pourquoi les pouvoirs publics ne prennent pas des mesures très sévères contre ces  »pollueurs » de la vie des gens honnêtes.
    Il faut arrêter de faire du sentiment avec ces escrocs, les peines sont plus sévères pour  »association de malfaiteurs »,mais pour ceux qui utilisent internet etc, la nuisance est exponentielle, planétaire, Quand adapterons nous enfin les lois en conséquence…minimum 20 ans effectifs de prison et confiscation des biens de ces escrocs et de leurs proches qui en auront profité, et qu’ils travaillent en prison pour participer aux frais… la société y trouvera rapidement son compte.

  13. patrick dit :

    chronopost

    Madame, Monsieur,

    Nous vous informons que vous avez un colis au bureau de Chronopost et prêt à être
    livré à domicile.

    Vous avez un délai de 48 heures sinon il sera retourné à l’expéditeur.

    Veuillez confirmer l’envoi à domicile en suivant les étapes au-dessous:

    1. Appeler le numéro de notre service clients : 08 99 24 85 46 4fois de suite

    2. Vous allez recevoir le code de confirmation par téléphone (comporte 8 chiffres) .

    3. Envoyer ce code à l’adresse émail suivante : collisimo.info@homemail.com

    Après que vous passez la confirmation avec succès, un email sera envoyé
    à votre adresse mail avec toutes les informations nécessaires À Propos de votre
    colis ,(expéditeur, adresse et date de livraison )

    • jackie7952 dit :

      Vous devez savoir avant tout que le délais de retour est obligatoirement de 15 jours pour tous les organismes, poste, points relais !!! Alors si vous voyez 48 heures pensez arnaques. D’autres part il n’y a pas besoin de faire X fois le numéro d’un expéditeur pour avoir une confirmation. donc ARNAQUE, et surtout si le n° commence par 0899

  14. jeanne Caudron dit :

    elscolis@laposte.net Chronopost vous informe que l’envoi N°103-205-803 est en cours d’achévement.

    – Nous avons l’honneur de vous informer par le présent que nous avons reçu un colis volumineux qui a été envoyé par votre expéditeur ce matin au bureau de poste et prêt à être livré à votre adresse de résidence ou en point relais.

    – Nous revenons vers vous afin de vous avertir qu’il est préferable de confirmer l’envoi de votre Collisimo N°103-205-803 ( Ceci n’est pas votre code de confirmation. ) avant qu’il soit retourné a votre expéditeur.

    – Veuillez confirmer l’envoie à domicile ou en point relais en suivant la procédure qui suit :

    1
    Appelez le numero de notre service de confirmation deux fois de suite
    N°:08 99 70 51 99

    2
    Vous allez recevoir le code de confirmation par SMS sur votre télephone mobile

    3
    Envoyer le code de confirmation a l’adresse Mail suivante:

    elscolis@laposte.net

    Cordialement,
    Votre service de livraison Chronopost j’attends un colis que je ne reçois pas sauf ceci????

    • jackie7952 dit :

      apparemment l’expéditeur à votre nom, votre adresse, alors pourquoi faudrait _ il une confirmation de quoique ce soit pour qu’il soit livré. Aberrent non ! Alors pensez ARNAQUE

  15. trinel dit :

    Bonjour, j’attendais un colissimo, je reçois ce matin un email ci-dessous et j’ai appelé trois fois le numéro indiqué car j’ai eu peur que le colis soit retourné dans 48 heures, en effet j’ai trouvé ce délai un peu court et cette façon de faire bizarre car c’était la première fois que colissimo procédait ainsi, mais cette fois-ci j’ai demandé la livraison directement au bureau de poste de ma commune et pas à mon domicile, j’ai pensé que c’était dans cas différent comme procédure ; par contre je n’ai pas envoyé le code reçu par téléphone, à l’adresse email que je trouvais bizarre, d’autant que quelques minutes après, j’ai reçu un sms de la poste (la vraie) m’informant que mon colis était disponible à la poste choisie (je l’ai récupéré).
    de « Colissimo »
    à xxxxxx@orange.fr
    date 19/07/17 04:31
    objet Re : Votre colis N 5471584

    Bonjour,

    colissimo vous informe que l’envoi de votre colis est disponible.
    Vous avez un delai de 48 heures sinon il sera retourne a l’expediteur.
    Veuillez confirmer l’envoi a domicile en suivant les etapes au-dessous:

    ( Pour confirmer votre commande demandez votre code d’acces.)

    1- Appelez le numero indique ci-dessous une premiere fois

    0892245000

    2- Rappelez le numero une seconde fois

    3- Notez le code qui vous est dicte lors du 3eme appel

    4- Envoyer votre code a l’adresse : n5471584@gmail.com

    Attention:

    Apres que vous passez la confirmation avec succes, un e-mail
    sera envoye a votre adresse Mail avec tous les informations necessaires
    a propos de votre colis (Expediteur, Date, Bureau de poste le plus proche..)

    Bien cordialement

  16. Garcia dit :

    Merci pour les pigeons!

  17. Garcia dit :

    L arnaque continu encore et encore malgres les envois sur le site abuse@chronopost.fr
    Que fait la police, bordel!

  18. Garcia dit :

    3 envois sur le site
    Abuse@chronopost.fr
    3 retours pour non distribution..AHAHAH…
    Tres drôle.

  19. irina dit :

    aujourd’hui arnaque de Votre coIis est disponibIe

     » Bonjour

    Colissimo vous informe que l’envoi de votre colis est disponible.

    Détails et indications ci joint
    La poste vous… » téléphone 08 90 24 14 08 envoi de Relais-collissimo.fr lnfo@aws.vincentprogression.com

    je n’ai pas répondu et mis dans les spam

  20. GM dit :

    Apparemment le procédé est de nouveau à la mode : reçu deux fois aujourd’hui de 2 adresses bidons : et

    <>

  21. wasson legris dit :

    idem , un colis venant de C DISCOUNT déposé a PICKUP0139x , là on nous demande un code a 4 c hiffres, ensuite pour avoir se code je dois créer un identifiant j’essaie , mais là on me demande un code communautaire, j’ai déjà passé hier l’après midi au téléphone avec la poste, chronopost, et c discount « bonjour la facture de téléphone » pour que c discount me dise je vous refait une nouvelle commande qui devait arriver aujourd’hui, toujours rien, j’ai tout annulé, j’attends le remboursement, oui je pense grosse arnaque

  1. 21 novembre 2016

    […] Il arrive aussi que des éditeurs SVA revendent eux-mêmes l’utilisation de ces numéros surtaxés sous forme de moyen de paiement : le consommateur appelle un numéro surtaxé pour avoir un code d’accès (par exemple, pour jouer à un jeu en ligne) et l’éditeur SVA reverse une partie de l’argent payé via le numéro surtaxé à la société qui vend le service (l’éditrice du jeu en ligne dans notre exemple). C’est le principe de paiement Audiotel particulièrement prisé dans les arnaques au colis en attente. […]

  2. 26 décembre 2016

    […] Nous avions rédigé dernièrement un article qui mettait en avant les raisons qu’une telle arnaque ait un tel succès. Consultez-le. […]

  3. 8 janvier 2017

    […] La France entière semble avoir reçu cette arnaque ! Le principe est simple : on vous annonce avoir un colis pour vous et on vous indique devoir appeler un numéro pour obtenir un code afin de pouvoir le réclamer. Rien de tout ça n’est réel sauf le prix à payer sur votre facture téléphonique si vous avez appelé ce numéro en réalité surtaxé. Nous avons expliqué les ressorts de cette arnaque mais aussi les moyens de récupérer votre argent si vous en avez été victime. […]

  4. 6 septembre 2017

    […] – L’arnaque du colis en attente qui a aussi détourné des montants considérables et qui alimen… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *