Comment le Ku Klux Klan a connu le succès grâce à une arnaque pyramidale

Le tristement célèbre Ku Klux Klan (KKK) a connu une longue histoire qui remonte au 19ème siècle, mais ce n’est que dans les années 1920 qu’il va connaître son succès le plus large grâce à une arnaque pyramidale. Comment fonctionnait-elle ? Existe-t-il encore des groupes bâtis sur le même genre de schéma aujourd’hui ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Une brève histoire du Klan

Le KKK naît fin 1865 dans le Tenessee et ne semble être, à ses tous débuts, qu’une sorte de petit club sudiste dont les membres passent du bon temps ensemble. Dès 1867, il connaît une évolution radicale qui en fait rapidement une organisation suprémaciste blanche faisant des émules dans les états du sud. Le mouvement a beau être peu structuré, des actions de plus en plus radicales ciblant les populations noires et leurs soutiens du parti républicain se multiplient : Celles-ci vont culminer jusqu’au meurtre d’un sénateur républicain en plein tribunal en 1870. Si cette stratégie d’assassinats et de menaces semble dans un premier temps servir leurs objectifs, elle aura aussi raison du Klan dans sa première version : le gouvernement fédéral américain prend les mesures nécessaires pour mettre fin à leurs agissements avec des interdictions et des arrestations massives, si bien qu’en 1877 le KKK a quasiment disparu.

Il renaît cependant en 1915 et établit une méthode de recrutement de membres à partir de 1921 qui va en faire un mouvement grandissant. Ce nouveau Klan ratisse plus large que l’ancien puisqu’il s’adresse à tous les américains blancs protestants et plus uniquement aux sudistes. Par ailleurs, il ne cible plus seulement les noirs, mais s’en prend aussi aux juifs, aux catholiques et plus généralement à tous les nouveaux immigrants qui ne viennent pas d’Europe du Nord. Mais c’est surtout son investissement considérable dans un marketing pyramidal terriblement efficace qui va en faire un mouvement qui revendiquera plusieurs millions de membres… avant de sombrer peu à peu à partir de 1925 pour disparaître à nouveau en 1944.

Les rouages de la pyramide

Le Klan des années 20 avait pour lui de multiples atouts : la popularité du film « Naissance d’une nation » qui marque la renaissance du KKK ainsi que l’appui discret de certains politiques comme le président Wilson lui donnent une respectabilité et une visibilité jamais connues auparavant. Au-delà de cette notoriété, il avait surtout mis en place une organisation commerciale redoutable dont une bonne partie reposait en fait sur une arnaque pyramidale… Voyons comment !

Les dirigeants du Klan font appel en 1921 à une société de publicité qui recrute une armée de vendeurs, les « Kleagles », qui seront rémunérés à la commission : 40% du montant des nouvelles adhésions (les « goules ») leur reviennent. Les adhésions commencent alors à connaître une croissance importante. Devant le succès de la formule, le Klan propose alors à ses « goules » de devenir des « Kleagles »… et donc de toucher des revenus substantiels en recrutant de nouveaux adhérents (l’adhésion coûtait alors $10, soit environ 100€ d’aujourd’hui). Au dessus des « Kleagles », les étages supérieurs de la pyramide touchaient une part des revenus suffisamment importante pour être motivés à pousser toujours plus loin la course en avant du recrutement.

pyramide ku klux klan

Le système pyramidal du Ku Klux Klan

Des chercheurs ont collecté les données d’adhésion au KKK et ils parviennent à un pic impressionnant de 4 millions d’adhérents en 1924 ! Mais comme toutes les organisations pyramidales, la structure est fragile une fois qu’elle a atteint son potentiel maximum. En effet, dès 1925, suite à un scandale impliquant un des principaux dirigeants (le « grand dragon », D.C. Stephenson) dans le viol et le meurtre d’une jeune femme, les adhésions s’effondrent. En 1930, l’organisation, même si elle reste encore influente, ne compte plus que 30 000 membres.

Il faut dire que les dirigeants du KKK avaient négligé la fidélisation des membres au détriment des nouvelles adhésions. Ce fut pour eux une grave erreur stratégique tant ils parvenaient à exploiter les finances de leurs membres en leur vendant notamment costumes, assurances-vies, services de nettoyage et autres bougies cérémonielles à des prix franchement au dessus du marché.

Comment reconnaître une arnaque pyramidale ?

Les subtilités du marketing multi-niveau et des arnaques pyramidales étaient encore mal connues à l’époque, mais les nombreux exemples de ce type d’escroquerie ont poussé les lois des différents pays à évoluer sur ce point. En France, il existe ainsi une loi sur « les ventes à la boule de neige » depuis 1953 : elle décrit notamment qu’il est interdit de :

proposer à une personne de collecter des adhésions ou de s’inscrire sur une liste en exigeant d’elle le versement d’une contrepartie quelconque et en lui faisant espérer des gains financiers résultant d’une progression du nombre de personnes recrutées ou inscrites plutôt que de la vente, de la fourniture ou de la consommation de biens ou services

De nos jours, de nombreuses arnaques de ce type se cachent encore derrière le principe du marketing multi-niveau (MLM) pour défendre la légalité de leur principe.

On vous annonce par exemple que vous allez devenir riche en vendant des formations… et si les gens formés deviennent eux-mêmes vendeurs de la dite formation vous gagnez de l’argent sur ce qu’ils vendront. Bien entendu, vous aurez dû payer vous-mêmes votre propre formation dans un premier temps. Autre exemple : on vous propose de vendre des produits de beauté mais il vous faut acheter un « kit de démarrage » ou un « stock de départ » pour commencer à vendre. La meilleure manière pour vous de faire rapidement des ventes sera alors de recruter de nouveaux vendeurs faisant l’acquisition du fameux kit. Tous ces schémas de vente sont des arnaques dont le bas de pyramide (c’est à dire la plupart des gens) sera toujours victime.

La limite entre Marketing Multi Niveau légal et arnaque pyramidale est souvent difficile à déceler. Même une société célèbre comme Herbalife a déjà été condamnée pour ce genre de pratiques par le passé  S’il n’y avait qu’une chose à retenir, ce serait donc toujours la même : si on vous promet de l’argent facile, c’est forcément une arnaque ! Et si vous avez un doute, le forum de Signal Arnaques est là.

Comment le Ku Klux Klan a connu le succès grâce à une arnaque pyramidale
4.3 (86%) 10 votes

1 réponse

  1. jacanahi dit :

    Encore un très bon article de « Signal arnaque » sur le KKK et les ventes pyramidales.
    Cependant, je pense qu’un article spécifique sur les ventes pyramidales serait le bien venu pour nous informer plus précisément.
    MErci encore
    JACANAHI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *