Vous avez reçu un mail de la Brigade des mineurs ? C’est une arnaque !

Vous avez reçu un mail d’une personne qui prétend appartenir à la Brigade de protection des mineurs (BPM) ? Nul affolement, c’est une arnaque. Le message en question vous indique que vous vous êtes rendu coupable d’infractions vraiment pas cool : Pédophilie, pédopornographie, exhibitionnisme ou d’autres « joyeusetés » du genre… En absence de réponse de votre part, c’est à la case poursuites judiciaires qu’on vous menace de vous rendre. Dans cet article, on décrypte l’arnaque pour vous 😉

Grâce à son esprit communautaire, Signal-Arnaques est un bel observatoire des arnaques en ligne. L’arnaque dont nous parlons aujourd’hui est précisément née fin Septembre 2020 et ne cesse de prendre de l’ampleur depuis…

Evolution du nombre d’arnaques usurpant l’identité des forces de l’ordre

Son principe est bien connu : des escrocs s’appuient sur la peur pour piéger massivement les internautes et leur soutirer de l’argent. Pour cela, rien de plus efficace que d’usurper l’identité des autorités : Police, gendarmerie, Europol, Interpol… Tout le monde y passe.

A quoi ressemble l’arnaque ?

Les centaines de témoignages recueillis le confirment : cette arnaque est diffusée par mail.

Dans la majorité des cas, le courriel contient un texte « type » dans le corps du mail ou dans une pièce jointe qui ressemble à celle-ci :

Courrier-type d’une arnaque d’usurpation de la brigade des mineurs

Tous les ingrédients sont réunis pour faire peur : Logo officiel, tampon, signature, termes techniques… On retrouve cette architecture dans quasiment tous les cas.

Comment fonctionne-t-elle ?

L’arnaque est simple : dans le mail envoyé, l’arnaqueur laisse un moyen de le contacter. Il peut s’agir d’un numéro de téléphone ou d’une adresse mail.

La victime, ou plutôt la future victime, prend contact avec l’escroc qui l’invite à verser une « amende » pour éviter des poursuites judiciaires. Le paiement se fait la plupart du temps par le biais de coupons de paiement achetables dans un bureau de tabac.

Si la victime transmet les codes affichés sur les coupons, l’arnaque est accomplie et l’escroc ne donne plus signe de vie.

Quel type d’arnaqueur diffuse ces arnaques ?

Ces arnaques ne demandent pas de connaissances techniques particulières pour être diffusées. Par contre, elles requièrent l’expertise d’escrocs spécialisés dans l’ingénierie sociale et la manipulation des victimes.

Pour ces raisons, ce ne sont pas des hackers qui les orchestrent mais tout simplement des brouteurs d’Afrique de l’Ouest. Ces individus, qui parfois sont aidés de complices en France, signent clairement l’arnaque par des techniques qu’ils maitrisent :

  • Manipulation et pression psychologiques
  • Utilisation de moyens de paiement difficilement traçables et couramment utilisés dans leurs arnaques (coupons de paiement PCS, Transcash ou Néosurf)
  • Utilisation basique de bases de données d’emails piratés

Pourquoi l’arnaque fonctionne si bien ?

Comment une arnaque aussi simple peut-elle devenir l’arnaque de l’année ?

Pour plusieurs raisons en réalité :

  • Elle utilise la peur comme principal levier grâce à l’image des autorités (logos, termes utilisés…)
  • Elle s’offre une crédibilité en affichant les nom de fonctionnaires réels… La liste est plutôt longue. De cette manière un internaute qui aurait des doutes et ferait des recherches de noms sur internet pourrait s’y méprendre.
  • Elle est diffusée très massivement par le biais de « SPAMS » : Il suffit qu’un faible pourcentage de destinataires y réponde pour générer des revenus élevés pour l’escroc.

Que faut-il faire si vous recevez ce mail ?

La réponse est plutôt simple : RIEN ou presque…

Pour bien faire, il faut :

  • Signaler l’arnaque sur une plateforme communautaire pour informer un maximum de monde. Il convient d’afficher le plus d’informations possibles quant au mail reçu et de transmettre une copie de la pièce jointe.
  • Cliquer sur le bouton « SPAM » de votre messagerie pour remonter l’information automatiquement vers le fournisseur de messagerie.

Il n’est pas nécessaire de porter plainte si vous n’êtes pas tombé dans le piège. Cela ne ferait que d’inonder les autorités (police, gendarmerie, procureurs…) d’informations peu utiles.

Comment ont-ils eu votre adresse de messagerie ?

Les brouteurs utilisent des listes de mails piratés facilement trouvables sur internet. Ces listes contiennent des combinaisons « Adresse Mail / Mots de passe ».

Ils ont juste à rentrer dans l’une d’entre elle et à adresser leurs arnaques aux autres adresses de la liste. Rien de très compliqué en soi.

L’avantage d’utiliser une adresse mail piratée plutôt que d’en créer une nouvelle est que leur délivrabilité est naturellement meilleure. Les anti-Spams se font en effet plus facilement tromper par des emails provenant d’adresses anciennes réputées sans problème.

Qui sont les victimes de cette arnaque ?

Naturellement, on pourrait s’imaginer que les victimes, celles qui paient donc, sont forcément des personnes qui ont des choses à se reprocher…

La réalité est un peu plus différente. Habitués à se cacher, les vrais pédophiles ou autres délinquants du genre disposent naturellement d’une méfiance assez élevée… Peu d’entre eux tombent dans le panneau. Les vraies victimes sont principalement des personnes qui paniquent. Elles n’ont pas nécessairement des choses à se reprocher.

Que faire si vous avez payé et que vous êtes tombé dans le piège des escrocs ?

Dans ce cas, les conseils précédemment donnés s’appliquent mais le dépôt de plainte peut être utile. Cela ne permettra probablement pas de récupérer l’argent mais au moins, l’accumulation des plaintes pourra inciter les autorités à s’intéresser au problème…

Pour aller plus loin

Etant donné que cette arnaque est plutôt virulente actuellement sur le territoire français, nous avons pu établir des listes intéressantes pour ceux qui voudraient creuser le sujet :

Je pense que nous sommes arrivés au terme de cet article. Vous avez d’autres questions, des remarques ? N’hésitez pas à utiliser les commentaires, ils sont là pour ça 😉 .

Recherche associée

148 réponses

  1. Helene Bravard dit :

    Bravo pour votre vigilance et votre savoir faire,
    grâce à vous, bien des gens ont évité les arnaques sur internet
    Grand merci à vous tous

  2. Eric Gabert dit :

    voila une variante : l’email ne comporte pas le nom de la personne visée, ni ses coordonnées puisqu’il est généraliste et envoyé à des milliers de personnes.

    Je suis Vianney DYEVRE, commissaire générale de la police fédérale, élue au poste de directrice d’Europol » la brigade de protection des mineurs (BPM) », je vous contacte peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration pour vous informer que vous faites l’objet de poursuites judiciaires en vigueur : la pédopornographie.

    En recourant à Internet, vous avez commis des infractions en regardant des vidéos pornographiques mettant en scène des jeunes de moins de 18 ans. Pour votre information, la pédopornographie est strictement interdite. Selon l’article 227-23 du Code pénal, le fait de consulter habituellement la représentation d’un mineur lorsque cette représentation présente un caractère pornographique est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. Les vidéos que vous avez regardées ont été enregistrées par notre cyber Gendarme et constituent les preuves de vos infractions.

    Vous êtes prié de vous faire entendre par mail en nous écrivant vos justifications pour qu’elles soient mises en examen et vérifiées afin d’évaluer les sanctions, cela dans un délai strict de 24 heures. Passé ce délai, nous nous verrons dans l’obligation de transmettre notre rapport à Mme Myriam Quemener, procureur adjoint au tribunal de grande instance de Créteil et spécialiste de

    cybercriminalité pour établir un mandat d’arrêt à votre encontre, le transmettre à la Gendarmerie la plus proche de votre lieu de résidence pour votre arrestation.

    Maintenant vous êtes prévenu.

    • habrial dit :

      c’est exactement ce type d’arnaque que j’ai reçu

    • daniel ROBERT dit :

      merci pour vos alertes et votre travail

    • cyril THÉRET dit :

      Oui moi aussi pour la deuxième fois le 19 10 21.
      Heureusement que j’ai la conscience tranquille mais cela fait quand même un choc !

      • Denis Gachet dit :

        Moi aussi,je viens de le recevoir

      • rstoavinjo dit :

        J’ai reçu aussi le même texte mais pas les mêmes chiffres d’amande. Il disent plutôt 55000 euros au lieu de 75000euros alors qu’il prétendent dire la même loi. Avec ma conscience tranquille et le fait que vous n’avez pas été arrêt comme ils le disent, je ne croix pas du tout à leur propos terroriste. Merci de votre signalement

      • MNB dit :

        Je viens de recevoir ce mail d’arnaque. Oui, sur le coup çà fait quand même quelque chose. Pour moi je n’ai pas eu d’argent réclamé directement mais le contact était à établir via une adresse mail…J’ai mis ce message, en tous points identique à vos réponses dans les spam…le mieux c’est que l’adresse sur laquelle ils m’ont contactée n’existe que depuis 10 jours car j’ai changé d’opérateur internet, c’est vraiment rapide pour pirater…
        Bon courage à tous !

        • A.B. dit :

          Bonjour. Je viens de le recevoir aussi. Je remarque que ni mon nom, ni mon adresse email, ni une date n’apparaissent sur les documents. Il n’y a que le date et heure qu’il est arrivé dans ma boite de réception, qui est mis par Gmail. La pièce jointe de la Gendarmerie Nationale est une photo jpg d’un document, et non pas un document. Il s’agit du GOUV-DOSS N. 59.834
          Adjudant Gaëtan Ozenne
          Attachments
          to interieur.chrodriguez
          Merci pour ce site ! Pis de panaque !

      • Piardon Jean-Pierre dit :

        Comme pour vous, pour la deuxième fois, la première remontant à plus d’un an environ. C’est toujours une expérience très désagréable, même si elle ne résiste pas longtemps à l’analyse à fortiori après la consultation de ce site.
        Un grand merci pour son existence, son efficience, sa clarté.

    • bes dit :

      J ai reçu la même chose le 30 Octobre, commissaire Christophe Haller, mail christophehaller@gmail.com
      Celine Dumont, procureur adjoint au tribunal de grande instance de créteil.
      Mail émanant de mg8139401@gmail.com

      • lina dit :

        Un grand MERCI d’avoir créé ce site et de partager toutes ces informations. J’ai reçu un courriel ce matin en provenance du email suivant:  »protectionmineur104@gmail.com ». Il disait juste une phrase :  »convocation à lire ». Puis il y avait une pièce jointe avec une entête d’ EUROPOL à gauche puis de la POLICE FÉDÉRALE à droite. Le tout signé par Catherine de Bolle avec une étampe d’Europol. Voici le contenu de cette convocation que je n’arrive pas à sélectionner entièrement, pour la joindre ici, tellement elle a des montages.

        A la demande Mme Catherine DE BOLLE,
        Agissant dans le cadre des instruction s écrites de Mme Catherin e DE BOLLE, directri ce générale d’Europol office et chef de
        brigade de la protection des mineurs, références N° 160422900879.
        Suite à des analyses et travaux effectués par notre Brigade de Protection des Mineur(e)s (BPM) sur le réseau
        informatique, certaines traces de vos données d’identification ont été repérées et vous faites l’objet de plusieurs
        poursuites judiciaires en vigueur :
        * LA PEDOPORNOGRAPHIE
        * SITE PORNOGRAPHIQUE
        * CYBERPORNOGRAPHIE
        * PEDOPHILIE
        * EXHIBITIONNISME
        Pour votre information, la loi de mars 2007 aggrave les peines lorsque les tentatives sur mineurs(es), agressions
        sexuelles ou viols ont pu être commis en recourant à Internet, vous êtes prié de vous faire entendre par
        mail : protectionmineur104@gmail.com
        En nous écrivant vos justifications afin qu’elles soient mises en examen et vérifiées de sorte à évaluer les
        sanctions ; cela dans un délai strict de 72 heures.
        Passé ce délai, nous nous verront dans l’obligation de transmettre notre rapport
        A Mme Myriam QUEMENER, Magistrale au service criminel de la cour d’appel de Versailles, experte pour le
        Conseil de l’Europe en matière de cybercriminalité pour établir un mandat d’arrêt à votre encontre, le
        transmettre à la Gendarmerie la plus proche de votre lieu de résidence pour votre arrestation et vous fiché
        comme délinquant sexuel, transmettre votre dossier à plusieurs chaînes de télévision nationale d’information
        pour une diffusion ou votre famille, vos proches et tout le monde entier verront ce que vous faites devant votre
        ordinateur.
        Maintenant vous êtes avertis.
        Cordialement,
        Service Centrale

        J’ai paniqué pendant quelques secondes car je me demandais comment j’allais m’y prendre pour faire comprendre à l’expéditeur qu’il y avait sûrement une erreur de destinataire.
        Puis j’ai compris (rien qu’en voyant les fautes d’écritures), que c’était une arnaque et j’ai eu la confirmation en lisant cet article qui est vraiment FORMIDABLE.
        Merci encore

        Lina

        • Scorsese dit :

          DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS
          CONVOCATION EN JUSTICE
          Pour les nécessités d’une enquête judiciaire (Article 390-1 du Code de procédure pénale)
          À votre attention,
          À la demande de Madame, Catherine DE BOLLE commissaire générale de la police fédérale, élue au poste de directrice d’Europol  » Brigade de protection des mineurs (BPM)  » nous vous adressons cette convocation.
          La COPJ ou convocation par officier de police judiciaire est prévue par l’article 390-1 du Code de Procédure Pénale. Elle vaut citation devant le Tribunal et est décidée par le Procureur de la République.
          En application des dispositions de l’article 372 du code pénal énonce :  » Tout attentat à la pudeur commis sans violences ni menaces sur la personne ou à l’aide de la personne d’un enfant de l’un ou de l’autre sexe, âgé de moins de seize ans accomplis, sera puni de la réclusion.
          L’article 227-23 du Code pénal dispose : « Le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d’enregistrer ou de transmettre l’image ou la représentation d’un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 Euros d’amende.
          Nous engageons à votre encontre, des poursuites judiciaires peu après une saisie informatique de la Cyber-
          infiltration pour :
          _ Pédopornographie _ Pédophilie
          _ Exhibitionnisme
          _ Cyber pornographie _ Trafic sexuel
          Pour votre information, la loi de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recourant à internet.
          Vous avez commis l’infraction après avoir été ciblé sur internet (site d’annonce), visualisation de vidéo à caractère pédopornographique, des photos/vidéos dénudées de mineur ont été enregistrées par notre cyber gendarme et constituent les preuves de vos infractions.
          Cette convocation présente un caractère obligatoire. Conformément à l’article 78 du code pénal, l’officier de police judiciaire peut contraindre à comparaître par la force publique, avec l’autorisation préalable du procureur de la République, les personnes qui n’ont pas répondu à une convocation à comparaître ou dont on peut craindre qu’elles ne répondent pas à une telle convocation.
          Dans un souci de confidentialité nous vous adressons cet e-mail, vous êtes prié de vous faire entendre par mail en écrivant vos justifications pour qu’elles soient mises en examen et vérifiées afin d’évaluer les sanctions ; cela dans un délai strict de 72 heures. Passé ce délai, nous nous verrons dans l’obligation de transmettre notre rapport à Mme Myriam Quéméner, procureur adjoint au tribunal de grande instance de Créteil et spécialiste de cybercriminalité pour établir un mandat d’arrêt à votre encontre, nous vous adresserons dans ce cas une lettre recommandée avec accusé de réception ( arrestation immédiate ) par la gendarmerie la plus proche de votre «Lieu de résidence » et vous serez ficher au registre national des délinquants sexuels. Dans ce cas, votre dossier sera également transmis aux associations de lutte contre la pédophilie et aux medias pour publication de personne fiché au RNDS.
          *En cas de non-respect de la procédure et du délai, la lettre de convocation vous sera envoyée par courrier postal. Cordialement,
          Mme Catherine De Bolle, commissaire générale de la police fédérale, élue au poste de directrice d’Europol » la brigade de protection des mineurs (BPM) » ————————————————————————————————————————–
          DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS Adresse : RUE ROYALE 202 À ,1000 Bruxelles, Belgique
          24H/24H
          DETACHEMENT DU DEPARTEMENT DE LA PREFECTURE DE POLICE DE PARIS (BPM)
          Voilà le texte ARNAQUE

    • Logeais dit :

      Je suis actuellement victime de cette arnaque puisqu’on me demande de virer 7.578 € sous 24h. Faire le virement au nom de KAYNA PARDON motif de virement : J-HEMAIN N°29F12 adressé par le Cdt Pidoux.

  3. Christelle dit :

    Bonjour,
    merci encore pour le partage de vos connaissances sur les arnaques d’internet et les conseils donnés pour nous protéger.
    Je serai ravie d’échanger avec vous sur certains entités morales en tant que syndic qui utilisent la toile comme terrain de capture de future victime.. de spoliation ou d’escroquerie .
    Malheureusement la dématérialisation durant la période n’a fait qu’aggraver la situation déjà existante : »les associations de consommateurs estiment que la profession n’a pas fait la démonstration de ses capacités à s’adapter, à innover et à évoluer depuis le début de la crise. quid de la sécurité juridique de ces réunions dématérialisées; comment s’assurer de l’identité réelle des participants, comment garantir la sécurité des votes? ». Les relations déjà peu fluides entre syndic de copropriété et associations de consommateurs ne se sont pas améliorées. SOURCE LE PARTICULIER n° 1183

  4. PATTIER ROLAND dit :

    Merci de dénoncer ces arnaques moi aussi j’ai reçu 2 convocations de justice de Catherine DE BOLLE et
    Christian RODRIGUEZ directeur de la gendarmerie nationale
    Grand merci

    • jean sylvain dit :

      Bonjour moi aussi j’ai reçu ce matin une convocation de justice de Catherine DE BOLLE et
      Christian RODRIGUEZ directeur de la gendarmerie nationale.
      C’est m’a semblé bizarre, c’est que dans le deuxième mail, il dise que pour un arrangement à l’amiable il faut 4 998 euros , depuis quand la gendarmerie française adepte de l’argent pour résoudre une convocation de justices. Car c’est j’ai répondu au premier qui est un PDF en disant je ne comprends pas de quoi il parle, car je suis un père de famille marié et aimant son épouse, mais quand vous voyez le logo de la Gendarmerie avec une adresse ça fait un choc , même quand on a rien à se reprocher et qu’on dise vous risquez 5 ans de prison ferme et une amende de 75 000 euros si vous ne répondez pas dans 72 heures.

      • Anthony Legros dit :

        Intéressant ! Je serais intéressé pour visualiser le second mail. Pourriez-vous le partager ici en retirant les éventuelles infos perso vous concernant (adresse mail par exemple). Merci

        • Desmeurs dit :

          Bonjour
          Moi il m’ont envoyé un rib pour un virement de 4500e. J’ai 24 heures avant qu’il me fasse fichier comme délinquants sexuel

        • Zoro dit :

          Mon fils a été oppressé et raquetté à mort ……. Ils ont manipulé un ado de 14 ans . Coriace il a fini par cracher le morceau. Sa première expression maman je me sens mieux c était trop dur à porter ….. je crois avoir un lien en France mais je n ose pas et la police fut décevante . Je fais appel à un informaticien sous peu .

      • rstoavinjo dit :

        J’ai reçu aussi le même texte mais pas les mêmes chiffres d’amande. Il disent plutôt 55000 euros au lieu de 75000euros alors qu’il prétendent dire la même loi. Avec ma conscience tranquille et le fait que vous n’avez pas été arrêt comme ils le disent, je ne croix pas du tout à leur propos terroriste. Merci de votre signalement

      • Jamila B dit :

        Moi aussi c’est la deuxième fois que je reçois ce genre d’émail, et une fois c’était l’année dernière, la première fois j’étais choqué malgré que j’ai une conscience tranquille, comme même à mon âge le lendemain j’ai appelé mes enfants qui m’ont rassuré que c’est une arnaque et je dois pas répondre à aucune demande, et là je vais les signaler comme même au centre de la messagerie

  5. Reilly dit :

    J’ai bien ri quand j’ai reçu cette grossière tentative d’arnaque. J’ai répondu au très certainement sympathique brouteur ivoirien que la seule chose dont il pouvait m’ accuser était d’avoir gagné beaucoup d’argent en faisant trimer ses compatriotes.
    Mais je suis certain que des gogoles ont déjà versé du blé après avoir reçu ce genre de mail.

  6. sardien dit :

    MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR

    —————-

    DIRECTION GÉNÉRALE

    DE LA GENDARMERIE NATIONALE (DGGN)

    —————-

    SOUS-DIRECTION

    DE LA POLICE JUDICIAIRE (SDPJ)

    _Dossier N°:OP/ATTN-09/21_

    À VOTRE ATTENTION

    Les enquêteurs spécialisés en technologies numériques dénommés enquêteurs NTECH de la Sous-direction de la police judiciaire (SDPJ) portent à votre connaissance qu’après une opération informatique de la Cyber-infiltration en matière de pédopornographie, pédophilie, cyber-pornographie, exhibitionniste, trafic sexuel depuis 2009).

    Il en ressort que vous faites l’objet d’une enquête judiciaire en cours de traitement notamment pour les actes sus-indiqués

    Au regard de la loi n° 2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance, de la loi n° 2016-297 du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant.

    Vous vous êtes rendu coupable de propositions, de partage, de diffusion, d’échanges de supports à caractères pornographiques, d’atteinte sexuelle sans violence sur mineur, en ayant recours à Internet (Site de rencontre, échange email, Réseaux sociaux) avec des mineurs. Des photos dénudées que vous envoyez aux mineurs et vice-versa ont été interceptées par notre cyber Gendarme et constituent les preuves de vos infractions.

    Veuillez dès réception dudit courriel contacter incessamment Monsieur Hugo ARER, Commissaire Divisionnaire, préfecture de Paris afin de régler au plus vite cette situation relevant d’une éventuelle ignorance de votre part.

    RESPONSABLE EN CHARGE BRIGADE DE LA POLICE JUDICIAIRE DE PARIS

    Monsieur. Hugo ARER

    Commissaire Divisionnaire

    Email: simon.leroy@qualityservice.com

    Passé le délai de 24 heures, nous entamerons une procédure formelle à savoir un mandat d’arrêt. Vos coordonnées ainsi que votre portrait photo seront transmis à tous les organismes de protection de l’enfant ainsi qu’aux Médias de masse pour une large diffusion de vos actes.

    Cordialement,

  7. Leloup Pascal dit :

    Ce qu’il faut savoir aussi c’est que les forces de l’ordre ou la justice ne vous contacterons jamais par mail. Généralement ils vous enverrons un courrier si vous avez fautez ou directement une amende. De même les convocations se font essentiellement par courrier.
    Pour ce qui est des amendes elles ne sont réglées que sur réception de celles-ci.

  8. Charles Ranchon dit :

    Il serait drôle que certains arnaqueurs s’en prennent aux sensiblités et aux convictions religieuses avec, prenant par exemple pour cible les catholiques, des menaces d’excommunion émanant directement du Vatican. Personne n’y a encore pensé jusque là..

  9. MR ROGER F WARBY dit :

    Bravo pour votre surveillance !

  10. Grillet dit :

    Merci encore pour vos informations toujours pertinentes et bravo pour votre site!

  11. Barbier dit :

    Bonjour
    Les adresses mails du ministère de l’intérieur finissent toutes par : .gouv.fr
    Donc une adresse venant d’un service du ministère de l’intérieur se terminant par gmail ou autre est une arnaque

  12. Edmée dit :

    Oui, moi aussi j’ai reçu cette « menace » …Je n’ai pas ouvert le lien ….j’ai essayé de la communiquer à ABUSE ORANGE et à ABUSE RESPONSYS avec l’en tête, comme je le fais avec tous les messages douteux et, je me demande pourquoi, j’ai immédiatement eu 2 réponses « non delivery system » !!!! donc les sites spéciaux ABUSE n’ont pas été alertés ???? Merci pour votre vigilance.

  13. Sylvain dit :

    Arnaque également reçu ce 27 Septembre 2021 comme beaucoup ici.
    Petit coup de pression comme beaucoup d’entre vous car même si je n’ai rien à me reprocher ca interroge.
    Voici le genre de questions à se poser dans ce cas. Est ce que :

    – Tu n’as rien à te reprocher
    – Il y a des fautes (là étrangement il n’y en a pas trop)
    – Les tournures de phrase sont particulières (là aussi ca va)
    – La mise en forme du mail (écrit en rouge, pas de Madame, monsieur, pas de Cordialement, aligné au centre avec un gros espace en haut… Ça n’est pas très gouvernemental…)
    – Les images sont étranges (là pour un logo du gouvernement Français, c’est pas bien soigné, tout écrasé…)
    – Les convocations en justice se font par courrier recommandé et non par email.

    Enfin voilà. en tout cas merci au journaliste Anthony Legros pour cet article qui je pense en sauve plus d’un.

  14. Je suis reconnaissante à Signal Arnaques de m’informer sur des pièges où il est facile de tomber !
    Ensemble, nous sommes plus forts pour nous défendre alors merci à son fondateur !

  15. jp renault dit :

    Bonjour, auprès consultation de mon commissariat local pour information, il apparait que sur le document que l’on reçoit par mail, il est est fait référence à la fois à la police nationale et à la gendarmerie, ce qui est incompatible au niveau administration, d’où l »arnaque évidente.

  16. gbt0 dit :

    j’ai déjà reçu cette arnaque plusieurs fois et… j’ai bien ri ! Ce que je ne comprends pas c’est qu’elle est archi-connue et continue à franchir tous les filtres anti-spams des opérateurs, ÉTONNANT NON ? Je constate une fois de plus que les opérateurs bloquent des messages légitimes mais que les filtres sont des passoires pour des arnaques du genre et j’en reçois 4 à 5 par semaine notamment bancaires. Hé oui j’ai des comptes dans au moins 15 banques et je devrais vérifier mes identifiants tous les mois en cliquant, bien entendu, sur la case piège, incroyable ! Je crois, moi, que les opérateurs ne font pas grand chose pour éradiquer le mal ! Note : toutes les tentatives d’arnaque reçues sont transmises au service sécurité de mon opérateur mais aussi à Signal Spam. Hélas, peu de gens le font et se contente de tuer le message.

  17. boeckx michèle dit :

    Merci beaucoup !
    J’ai reçu cette arnaque samedi 2 octobre dans ma boite mail prioritaire !
    Surprise ! Je n’habite pas en France ! Si convocation, je devrais la recevoir des autorités belges ! De plus, ces trucs de pedo, porno ne m’intéressent pas du tout.donc j’ai signalé l’arnaque sans ouvrir le lien.
    Je viens de partatger votre article pour mes amis Face Bookiens…

  18. même si l’on a rien à se reprocher, le fait de recevoir un mail de se genre est d’abord :
    – interrogateur, puis déroutant, puis déstabilisant, puis stressant et enfin apeurant : car je n’ose imaginer que nos différents opérateurs ne puissent les classer dans les spam, car en effet certains messages intéressants sont mis dans les spam mais pas ces messages d’arnaques ! chercher l’erreur…le progrès c’est bien beau mais malheureusement rien ni personne ne se prépare à la malveillance

  19. Anne L'HELGOUAC'H dit :

    je viens de la recevoir ! en 2 exemplaires

    ✅ DGGN-BPM-N° 151967403 (CONVOCATION)
    jeudi 7 Octobre, 15:24 (il y a 15 heures)
    625 Ko
    Assurer un Suivi
    De : DGP-FranceConnect
    A : Protectionmineur@neuf.fr
    1 pièce jointe

    PLAINTE
    Gendarmerie Nationale

    Ci-joint votre convocation.
    ACCUSATIONS:
    * PÉDOPORNOGRAPHIE
    * SITE PORNOGRAPHIQUE
    * CYBER PORNOGRAPHIE
    * DÉTOURNEMENT DE MINEURS

    Vous êtes convié à répondre dans le plus bref délai.
    Cordialement,
    PERMANENCE BPM (BRlGADE DE PROTECTlON DES MlNEURS) –

  20. garcia gilbert dit :

    je vous remercie pour ces précieuses information. Je n’ai pas répondu au mail et je vais de ce pas porté plainte à la gendarmerie
    merci à l’ensemble des témoignages qui permette avant toute réponse de nous mettre en garde sur ces fraudeurs

    • Anthony Legros dit :

      Dans l’article, nous précisons que, dans ce cas, le dépôt de plainte est inutile : « Il n’est pas nécessaire de porter plainte si vous n’êtes pas tombé dans le piège. Cela ne ferait que d’inonder les autorités (police, gendarmerie, procureurs…) d’informations peu utiles. »

      • Desmeurs dit :

        Bonjour
        Merci pour les informations. Même sans rien à se reprocher sa fait peur et j’ai reçu une demande de 4500e. Que j’ai pas payé bien sur mais de justesse j’avais tellement peur qu’il m’affiche sur internet comme délinquants sexuel c’est grave

  21. ghislaine gwizdek-Guaus dit :

    Reçu ce jour le même courrier… c’est toujours inquiétant tout de même… Comment fait-il réagir pour que les coupables de l’arnaque arrêtent (et soient arrêtés!)?

  22. Hyacinthe dit :

    j’ai répondu malheureusement, étape et étape 2, dans un moment de panique j’ai accepté l’offre à l’amiable, m’invitant a payer.
    cela est extrêmement stressant, tardivement j’ai pensé à une arnaque
    Je n’ai pas payé ( peut on faire pression sur moi pour payer cette somme?), je viens de déposer une plainte.
    J’attends un appel de la gendarmerie pour aller la signer.

  23. freret dit :

    des escrocs au 0756840123–0756806808..

  24. Ferey dit :

    Bonjour, c’est le troisième mails que je reçois de plus en plus menaçant, je suis aller à la gendarmerie qui m’ont spécifier que j’étais le cinquième de la journée , de ne pas en tenir compte et de le signaler sur la plateforme de l’état

  25. Collet dit :

    bonjour, j’ai reçu un E-Mail concernant une convocation(brigade.des.mineurs@gendarmerie-gouv-bpm.org. Apparement cela serait un site frauduleux.

  26. Denis Koenig dit :

    merci pour votre obligeance je reçois tous les jours des mails de différente banques auquel je n ai pas de compte et des spams par dizaines chaque semaines mais que fait la police du web.il n est possible de coincer ces individus n y a t il pas d accord avec ces pays d Afriques qui on le sait sont majoritairement les investigateurs de ces arnaques.

  27. PHILIPPE VALERA dit :

    J’ai aussi reçu sur ma boite mail, le 15/10 un message du fameux Colonel Basquin ainsi qu’un autre message de Sylvie je sais plus quoi sfr.fr, sur le coup, j’ai pensé à une erreur de destinataire, j’ai répondu que je n’avais pas ouvert la pièce jointe et que cette personne avait dû se tromper de destinataire. J’ai reçu en retour la fameuse convocation 7288. J’espère n’avoir pas fait une bêtise en ayant répondu au mail de cette Sylvie! J’ai pu vérifier sur votre site qu’ils étaient déjà signalés, j’ai eu un temps de retard… Merci à vous mille fois pour vos bons conseils, vous nous êtes précieux. cordialement

  28. Grenadine dit :

    J’ai reçu également, aujourd’hui, une relance de cette arnaque sur la brigade des mineurs, à laquelle je n’ai pas répondu, ne me sentant nullement concernée. Mais je comprends, qu’avec tous les réseaux sociaux et les échanges de photos (consentis ou non), certain(e)s aient pu être « inquiets »…
    Un grand merci pour votre site et vos précieux conseils.
    Cordialement

  29. talabao dit :

    Explicite, synthétique et rassurant, merci pour ces analyses.
    Pour avoir reçu sur deux adresses mel différentes ce type de « littérature »,
    je repère que l’émetteur de messagerie sont google.com et sfr.fr.
    Cela seul suffit à discriminer l’arnaque.
    C’est simple, aucun organisme officiel quelconque n’émettrait par ces serveurs de messagerie !

  30. talabao dit :

    Explicite, synthétique et rassurant, merci pour ces analyses.
    Pour avoir reçu sur deux adresses mel différentes ce type de « littérature »,
    je repère que l’émetteur de messagerie sont google.com et sfr.fr et contiennent des documents en PJ au format jpg ou pdf.
    Cela seul suffit à discriminer l’arnaque.
    C’est simple, aucun organisme officiel quelconque n’émettrait par ces serveurs de messagerie et encore moins de ces formats pour une correspondance nominative authentique!

  31. Catherine DE BOLLE dit :

    Quel plaisir de voir que quelqu’un s’intéresse à tous ceux qui sont harcelés par ces brouteurs d’Afrique de l’Ouest (je le suis depuis des mois !) et qui rédige enfin un article pour les rassurer ! Je suis très en colère dès que je reçois ces mails sur mon adresse professionnelle. Heureusement ils sont désormais dans mes spams. Désormais, ce n’est plus Catherine De Bolle, ou Annabel Touzani, mais la Gendarmerie Nationale avec des mails de « prise de contact ». Effarant ! Merci encore pour votre article.

  32. Martine F dit :

    Désolée, dans le message précédant, je donnais les coordonnées utilisées par les brouteurs, nom (Catherine De Bolle) et adresse mail, au lieu des miennes. Je voulais rectifier immédiatement.

  33. penelop dit :

    Bonjour,
    reçu le 20 octobre, adresse mail : « GENDARMERIE NATIONALE » ; toujours avec les dénommées Catherine de Bolle, Maryvonne Caillibotte et le tout signé par le « Le Colonel, Monsieur Louis PAUTY, Commandant de groupement de la Gendarmerie Nationale » (avec une signature assez improbable vu le nom du monsieur), à Périgueux (!) et avec son mail of course : ggb.louispauty@gmail.com

    Passionnant…

  34. Anthony Legros dit :

    Nous venons de créer une catégorie qui regroupe toutes les arnaques du genre : https://www.signal-arnaques.com/tag/brigade-mineurs

  35. Léa dit :

    Bonjour et merci pour cet article.
    Même si on sait bien que les arnaques en tout genre fleurissent sur le net, un mail émanant de la gendarmerie nationale est un peu inquiétant et il subsiste toujours un petit doute.
    Catherine de Bolle s’est intéressée à moi également : D
    La fin du PDF est toutefois révélatrice :
    « Votre dossier sera également transmis aux médias pour une diffusion où votre famille, vos proches et toutes la France entière verront ce que vous faites devant votre ordinateur.
    Maintenant vous êtes prévenus.
    Cordialement, »
    Difficile d’imaginer la police tenant ce genre de propos, ahhh ces Africains…

    • Marc dit :

      Oui, ces africains? On vous écoute ?
      D’abord l’Afrique est un continent beaucoup plus grand que l’Europe en superficie. Ensuite dire  »ces africains » concernant des millions de personnes avec des centaines de langues et de cultures différentes n’a aucun sens.
      Je finirais en disant que les escrocs ou trafiquants pieds nickelés peuvent être de n’importe où. Ici c’est une spécialité qui concerne deux pays d’Afrique. Dans d’autres domaines illégales on peut être en Corse, à Marseille ou au Luxembourg.

  36. JEAN MICHEL dit :

    Merci pour ces informations, car même si on suppose rapidement qu’il s’agit d’une arnaque, un doute peut nous effleurer: erreur d’enquête, de nom … que dois-je faire??? Et vos informations lèvent ce doute. Merci à vous.

  37. GUY dit :

    BRAVO POUR FILTRER CES ARNAQUEURS
    LE REPORTAGE SUR LA TV DE ELISE LUISET

  38. bruno lavachery dit :

    ouf !!! cela ma fais peur! il ne savent plus quoi inventer,vos commentaires et les temoignages mon soulager ,merci

  39. poullaouec dit :

    Bonjour,
    moi aussi je viens de recevoir sur ma boite mail de CharleneCampos-Pereira des menaces avec convocation en justice , mais que fait la justice pour éradiquer ses voleurs ?

  40. clément dit :

    bonsoir ,reçus se jour la feuille de convocation en justice du LT Philippe servais a la demande de Catherine De Bolle ,j’ai ouvert la pièce jointe en espérant qu’il n’y a pas de virus ou autre ,en tout cas je vois ici que l’on est plusieurs dans le même cas de toute façon quelque soit le délit que l’on a commis c’est déjà de recevoir un courrier papier car c’est preuve réelle de la gendarmerie ou du commissariat, merci

  41. guillaume chevallier dit :

    COURRIER TRANSMIS PORTANT CONVOCATlON :DG-GN268-AVIS.URG.

    Veuillez consulter votre dossier référencé ci-dessus, attaché en annexe et y répondre dans les plus brefs délais.
    Passer le délai de 72 heures, nous entamerons une procédure formelle à savoir un mandat d’arrêt.

    Cdt, PATRICK TOURON
    Commandant Pôle Judiciaire de la Gendarmerie
    ****************************
    Direction Centrale Gendarmerle Nationale

    Le .pdf joint contient les mêmes termes de pédopornographie, noms de procureur de Versailles Mme (un écrit officiel écrirait madame) Maryvone CAILLEBOTTE…
    Plein de fautes d’orthographe, menace de transmettre mon nom aux médias, alors que jamais je ne suis nommé (SPAM)…
    reçu de comcylbergend-cdt-ptouron023@communicationffr.ffr.fr
    réponse à comcybergend-cdt-ptouron@orange.fr

  42. souchon dit :

    bonjour
    j’ai reçu mail de la brigade des mineur mai je nais pas repondu

  43. Tyler Durden dit :

    Bonjour,

    ces e-mails frauduleux ont désormais également atteint l’Allemagne. Ce soir, j’ai reçu un tel e-mail ou une lettre en allemand (pas de fichier PDF, mais un fichier Jpeg en pièce jointe). L’expéditeur de l’e-mail était « christofhannak@t-online.de ». Je l’ai cherché une fois sur google.de, mais je n’ai rien trouvé. Puis je suis tombé sur ce site ici. Toute la présentation suggère une fraude. Cela commence par le fait que le nom de l’accusé présumé n’est pas mentionné dans tout le texte.

    Au début du texte, il y a aussi « Mme Catherine de Bolle », qui existe réellement et travaille à Europol en tant que directrice exécutive d’Europol.

    Dans la dernière section, un M. Marcus Peintre est nommé, qui serait le procureur (sic !) de Versailles (double sic !). Ce monsieur existe aussi vraiment, mais il travaille comme procureur européen et poursuit les criminels en col blanc dans toute l’Europe.

    Le tout a ensuite été signé par un certain M. Michael Rupp (prétendument directeur de la police à l’Inspection de la police fédérale de Munich – Brigade de protection des mineurs). Il y a aussi ce monsieur, il travaille aussi à l’Inspection de la police de Munich (même l’adresse est correcte), mais là, il a des fonctions de police des chemins de fer (par exemple responsable des trois grandes gares de Munich).

    Il n’y a pas non plus de domaine avec le nom ‘http://brigademineurs-police-france.info/’ ou l’adresse e-mail ‘polizeiin@brigademineurs-police-france.info’ que vous devez contacter.

    Voici un lien vers la lettre sous forme d’image :

    https://ibb.co/R3WNPdY

    Au final, je me demande à quoi s’attend l’expéditeur ou l’expéditeur de l’e-mail frauduleux, puisque cette prétendue adresse e-mail de contact n’existe même pas ?!

  44. Journé Isabelle dit :

    Bonjour
    Merci infiniment pour nous éclairer de cette arnaque.
    Voici ce que je viens de recevoir.
    Je vais tout de même aller porter plainte demain.

    DIRECTION GÉNÉRALE DE LA GENDARMERIE
    DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURES

    A votre attention :

    CONVOCATION EN JUSTICE

    Pour les nécessités d’une enquête judiciaire

    (Article 390-1 du Code de procédure pénale)

    Je suis Mr Christian RODRIGUEZ, directeur général de la gendarmerie nationale en collaboration avec L’Office Européen De Police (Europol). Je vous contacte peu après une saisie informatique de cyber-infiltration (Autorisée, notamment en matière de pédopornographie, Site Pornographique, Cyber pornographie, pour vous informer que vous faites l’objet de plusieurs poursuites judiciaires en vigueur :

    * LA PÉDOPORNOGRAPHIE

    * SITE PORNOGRAPHIQUE

    * CYBER PORNOGRAPHIE

    * DÉTOURNEMENT DE MINEURS

    Vous êtes prié de vous faire entendre par mail en nous écrivant vos justifications afin qu’elles soient mises en examen et vérifiées de sorte à évaluer les sanctions ; cela dans un délai strict de 72 heures. Passé ce délai, nous nous verrons dans l’obligation de transmettre notre rapport à Mme Maryvonne CAILLIBOTTE, procureur adjoint de la République près le tribunal de grande instance de Versailles et spécialiste de cybercriminalité pour établir un mandat d’arrêt à votre encontre, et vous serez fiché comme délinquant sexuel.
    Votre dossier sera également transmis aux médias pour une diffusion où votre famille, vos proches et toute l’Europe entière verront ce que vous faites devant votre ordinateur.

    Maintenant vous êtes avertis.

    Cordialement,

    Gle. Christian Rodriguez,

    Mme.gendarmerie.brigade.interieur@gmail.com

    Directeur général de la gendarmerie nationale.

    —————————— —————————— —————————
    DIRECTION CENTRALE DE LA GENDARMERIE
    BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS
    Adresse : 4 rue Claude-Bernard 92130 Issy-les-Moulineaux

    • Anthony Legros dit :

      Le dépôt de plainte n’est pas approprié si vous n’avez pas subi de préjudice. Vous ferez perdre leur temps aux autorités et le vôtre par la même occasion.
      Par ailleurs, ils ne voudront probablement pas prendre votre plainte.

    • Alain-Marie Parmentier dit :

      Bonjour,
      J’ai reçu un message dans les mêmes termes, daté du 30 octobre, sous couvert d’un certain « Lieutenant Jouy Philippe » DIRECTION GENERALE DE LA GENDARMERIE.
      Je n’ai pas répondu à leur ultimatum fixé « dans un délai strict de 72 heures », pas plus que leurs précédents messages d’intimidation envoyés sous différentes entités. Les hackers ne lâchent pas prise : Aujourd’hui 10 novembre je reçois un nouveau message toujours plus menaçant intitulé ACCUSATION  » bonjour Mr, Mme, Dossier exigeant une réponse rapide… ».
      Je suis étonné que ces messages continuent à parvenir directement dans ma boite mail alors que je m’empresse de les classer en SPAM après les avoir signalés sur cette Plateforme ainsi que sur l’adresse ABUSE du ministère de l’Intérieur !
      Merci à anthony Legros et à vos témoignages croisés qui évitent à plus d’un de tomber dans ces pièges malgré la pression.

  45. françois morrissette dit :

    Ce serait bon que votre site puisse être connu au Québec. Je ne sais pas si vous avez des contacts avec des organismes québécois. Mais ce serait utile. Je ne suis pas tombé dans le panneau de l’arnaque sur la porno juvénile parce que je ne me voyait pas concerné. Mais c’est surtout par la provenance du mail : l’adresse indiquée provenait de la France. Mais si c’était un montage avec un logo et une présentation québécoise ça aurait été plus facile de tomber dans cette anarque.

  46. DECONINCK Christian dit :

    Bonjour ! Je vous remercie énormément pour tous vos messages. J’ai également reçu des messages frauduleux. Moi, belge, j’aurais dû payer un montant de 2.850 € en le versant sur le compte IBAN FR7616908000010200724084360 BIC LBDIFRP1 de monsieur LESSRAH FEKHARDJI. J’ai trouvé des renseignements sur Google concernant ce monsieur : https://www.facebook.com/maxan.fekhardji/about_life_events
    https://entreprises.lefigaro.fr/monsieur-lessrah-fekhardji-94/entreprise-902656693
    https://www.impayes.com/entreprise/monsieur-lessrah-fekhardji-902656693/
    https://www.societe.com/etablissement/livraison-90265669300014.html
    https://www.impayes.com/entreprise/monsieur-lessrah-fekhardji-902656693/?utm_source=societe&utm_campaign=fiche_societe#impaye
    https://www.societe.com/societe/monsieur-lessrah-fekhardji-902656693.html
    Moi, belge, j’airais dû payer ce montant sur un compte français. De plus j’ai reçu une adresse e-mail erronnée : assistance.bmp@gmx.com. J’ai répondu à cette adresse mais mon message est indélivrable avec comme raison : 5.1.0 – Erreur d’adresse inconnue 550-‘Action demandée non effectuée : boîte aux lettres indisponible’ ! Je me demande si la personne qui m’a envoyé tous ces messages sait m’envoyer toutes les pièces justificatives de mes éventu!els méfaits. De plus, monsieur LESSRAH FEKHARDJI se présente comme gestionnaire chargé de réceptionner le virement des 2.850 € ! Je ne payerai évidement pas les 2.850 € ! Christian

  47. Pascal ROY dit :

    Oui bravo pour votre travail, ce genre de mail est plutôt désagréable…
    Merci beaucoup

  48. BASTOS NELLY dit :

    Bonjour, j’ai reçu deux courriers, l’un du Colonel Pierre COUVE et Catherine DE BOLLE.
    Merci pour votre travail, heureusement qu’il y a des gens comme vous pour ne pas nous laisser berner.

  49. Guasco Dominique dit :

    La question que je me pose: les cibles de cette arnaque autour de la pornographie, ont -elles été choisies pour avoir, dans leurs antécédents consulté un ou des sites porno de base (sans nécessairement pédophilie ou exhibition auprès de mineurs) ?

  50. Toma dit :

    Je l’ai reçu aussi. Mais l’adresse de l’envoyeur « POLICENATIONALE@gmail.com m’a laissé pantois !

  51. Nicole Rossi dit :

    Message reçu aujourd’hui ! Même quand on a la conscience tranquille, ce genre de message fait un choc. Mon premier réflexe a été de vérifier l’adresse mail et je me suis connectée sur votre site. Merci pour vos explications.

    SUPPORT-BPM-EUROPOL
    10:22 (il y a 30 minutes)
    À

    POURSUITE JUDICIAIRE

    A votre attention :

    Nous engageons des poursuites judiciaires à votre encontre peu après une saisie informatique de Cyber-infiltration pour :

    _ P e d o p o r n o g r a p h i e
    _ P e d o p h i l i e
    _ E x h i b i t i o n n i s m e
    _ C y b e r p o r n o g r a p h i e
    _ T r a f i c s e x u e l

    Pour votre information, vous avez commis les infractions après avoir été ciblé sur internet et lors d’échanges de courriers électroniques via votre adresse IP qui ont été enregistrées par notre cyber policier et constituent la preuve de vos infractions.

    Dans un souci de confidentialité, nous vous adressons cet email. Il vous est demandé de vous faire attendre en nous écrivant à l’adresse : ggym64@gmail.com vos justifications afin qu’elles puissent être instruites et vérifiées pour évaluer les pénalités ; ceci dans un délai strict de 72 heures.

    * En cas de non-respect de la procédure et du délai, le courrier vous sera adressé par voie postale.

    Salutations

    Mme Catherine De Bolle, Commissaire Générale de la Police Fédérale,
    Chef de la Brigade de protection des mineurs (BPM)

  52. StéphaneV dit :

    Merci de vos explications, ayant aussi reçu ce genre de mail.

  53. PierreM08 dit :

    Bonsoir,

    J’ai également reçu ce genre de mail cet après-midi avec pièce jointe en pdf, sauf que je suis français et que j’ai reçu ce mail avec une en-tête de la police fédérale belge (et d’Europol) et de la part de Mme Catherine de Bolle en particulier.

    La magistrate Myriam Quemener est également mentionnée dans le pdf, apparemment c’est elle qui va récupérer mon dossier si je ne réponds pas.

    Le nom De Bolle est mal orthographié sur le tampon soit disant officiel (il est écrit De Boole) et je dois répondre dans les 72 heures à l’adresse Catherinedebolle05@gmail.com.

    Il y a quelques autres fautes d’orthographe dans le mail mais très peu au final.
    Pour info, l’adresse de l’expéditeur est : information.awamaiga038@gmail.com

    Imaginez le choc que cela fait lorsque vous recevez ce genre de mail et que vous travaillez avec des jeunes toute la journée……
    Merci pour votre article très utile en tout cas.

  54. Buck RODGERS dit :

    Bonjour,

    Je viens de recevoir ce mail sur mon adresse mail que j’ai délaissé car trop de pub et, n’étant pas inquiété, si ce n’est par une erreur malencontreuse de la police (qui pourrait arriver à n’importe qui) j’ai donc cherché et je suis tombé sur ce site….
    Merci alors du partage de vos expériences.
    Pour ma part, l’adresse de l’expéditeur était pas officielle à cause du « .gmx.fr » et je pense que c’est « Brigade » et non « Brigarde »
    Je vais donc copier le texte intégral de façon à aider mon prochain.
    Bonne lecture

    Mail provenant de:
    A VOTRE ENCONTRE
    Brigarde.generaleprotection-mineurs@gmx.fr

    Pièce jointe:
    LettrePOLICE BPM 5.pdf

    BONJOUR,

    Ci-joint la raison de votre accusation.
    —————————————————————-
    Vous êtes conviés à répondre dans les plus bref délai.
    Cordialement
    —————————————————————-

    À votre attention, À la demande de Monsieur JEAN RAVES, le général de la gendarmerie, élue au poste directeur exécutif adjoint d’Europol  » Brigade de protection des mineurs (BPM)  » nous vous adressons cette convocation. La COPJ ou CONVOCATION par officier de police judiciaire est prévue par l’article 390-1 du Code de Procédure Pénale. Elle vaut citation devant le Tribunal et est décidée par le Procureur de la République. En application des dispositions de l’article 372 du code pénal énonce : Tout attentat à la pudeur commis sans violences ni menaces sur la personne ou à l’aide de la personne d’un enfant de l’un ou de l’autre sexe, âgé de moins de 16 ans accomplis, sera puni de la réclusion. L’article 227-23 du Code pénal dispose : « Le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d’enregistrer ou de transmettre l’image ou la représentation d’un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de 5 ans d’emprisonnement et de 65.000 euros d’amende. Nous engageons à votre encontre, des poursuites judiciaires peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration pour : (Pédopornographie – Pédophilie – Exhibitionnisme – Cyber pornographie – Trafic sexuel) Pour votre information, la loi 390-1 du Code de procédure pénale de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recourant à internet. Vous avez commis l’infraction après avoir été ciblé sur internet (site d’annonce), visualisation de vidéo à caractère pédopornographique, des photos/vidéos dénudées de mineur ont été enregistrées par notre cyber-gendarme et constituent les preuves de vos infractions. Dans un souci de confidentialité nous vous adressons cet e-mail, vous êtes demandé de vous faire entendre par MAIL auprès de Monsieur JEAN RAVES, chargé personnellement de votre dossier en écrivant vos justifications pour qu’elles soient mises en examen et vérifiées afin d’évaluer les sanctions, et cela dans un délai strict de 24 heures à compter de la réception de ce courrier suivi, tracé et géolocalisé par la fonction ’’BASES DE DONNÉES’’ de l’Organisation Internationale de Police Criminelle avec qui nous sommes en collaboration. Contact direct de Monsieur JEAN RAVES (Général de la Gendarmerie Nationale) Email : bpm@brigadeprotection-desmineurs-francegouv.info Passé ce délai, nous nous verrons dans l’obligation de transmettre votre rapport à Madame MARYVONNE CAILLIBOTTE, Procureur de la République de Versailles et spécialiste de Cybercriminalité pour établir un mandat d’arrêt à votre encontre, que nous allons par la suite transmettre à la gendarmerie la plus proche de votre lieu de résidence connue à l’avance grâce au Fournisseur d’accès à Internet – FAI que vous utilisez, pour votre arrestation et vous serez fiché au registre national comme délinquant sexuel, pour finir, transmettre votre dossier à la Direction Générale du Groupe France Télévisions pour un programme de diffusion sur toutes leurs filiales (Télévision, Réseaux de Chaines à proximité, Radio). Cordialement, Madame Catherine DE BOLLE Commissaire générale de la police fédérale, élue au poste de Directrice d’Europol ©2021 – DIRECTION CENTRALE DE LA GENDARMERIE BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS Adresse : 4 rue Claude-Bernard 92130 Issy-les-Moulineaux

  55. Razzouk dit :

    Bonjour j’ai reçu ce même mail, j’ai répondu que j’étais clin et si ils avaient une preuve et bien j’irai au tribunal

  56. Michèle Massé dit :

    Bonsoir, Reçu également depuis septembre trois mails de « Christian Rodriguez », et ce jour un de « Europol Police Fédérale » de Catherine De Bolle etc etc le nom de Céline Dumont est également cité. Sur un site officiel, ces deux noms font partie de noms usurpés. Je transmets à chaque fois ces mails à Signal Spam. Le seul hic quand je le(s) signale, ils sont « absorbés ». Pensez à les imprimer avant, par sécurité et comme preuve. Mes remerciements à Anthony Legros pour ce site et ses conseils. Cordialement,

  57. Amoros dit :

    Cela fait au moins 2 mois que je reçois ce type de convocations farfelues , il est vrai qu’au bout d’un moment ça lasse .Je me pose la question , si j’y réponds au moins une fois , en leur disant d’arrêter leur cinéma , et que ce n’est pas la peine d’insister . Pensez vous qu’ils pourraient arrêter leur cirque

  58. Sébastien dit :

    Malheureusement, cette arnaque est toujours en cours. Ma femme a reçu un mail de ce genre cette nuit. Je vais la signaler à mes contacts Facebook afin qu’elle soit diffusée le plus largement possible.

  59. claudie gabard dit :

    Bonjour, viens de recevoir ce mail, un dimanche…. via cet email. Je présume ARNAQUE. Je n’ai pas donnée suite.

    COURRIER TRANSMIS PORTANT CONVOCATlON :DG-GN521-AVIS.URG.

    Veuillez SVP lire attentivement l’intégralité de votre dossier (DG-GN521-URG) ci-annexé puis nous répondre dans les plus brefs délais.

    Vous avez 72 h à compter de ce jour cible.
    M. BOGET ,Commandant du Cyberespace
    MlNlSTÈRE DE L’lNTERlEUR
    ****************************

  60. Tom dit :

    Même courrier reçu aujourd’hui. Je savais que c’était une arnaque mais ce site l’a confirmé. Merci

  61. Myriam Lairaudat dit :

    Merci beaucoup, n’ayant rien à me reprocher, mais sachant qu’ il y a des erreurs judiciaires qui peuvent détruire des vies, ça fait quand même un coup de flip! heureusement il existe des gens bien veillant comme vous.

  62. Alexandra dit :

    J’ai recu un mail de cette brigade de mineurs,j’ai panique,mais plus tard je raporte come fishing ,j’ai deja éte vitime d’arnaque,je paye bocoupe,mais je porte plante,merci,desole pour mon mauvaise Francais

  63. Corre gilles dit :

    Bonjour à tous, je suis une énième victime de ce genre de mails qui effraient nous les honnêtes gens.
    La démarche des escrocs bien qu’elle soit percutante est maladroite car , en réalité, cela ne se passe pas de cette manière. Bien évidemment, ne pas tenir compte de ces écrits et garder « son sang froid ».
    Supprimer simplement le mail reçu.
    « INTERNET » n’a pas que des bons cotés !….

  64. Baloutch dit :

    J’ai reçu la version Gendarmerie sur ma boite professionnelle… En prenant connaissance des premières lignes, j’ai été envahie de panique, d’angoisse. Sachant que ça ne pouvait pas être moi, j’ai eu peur pour mes enfants. En relisant les motifs de grief, ma raison a pris le dessus. Pas de genre de la maison, impossible! Le doute est né, je remonte en haut de courrier et là, tilt, une faute d’orthographe. Le logo de la gendarmerie m’interpelle, je le vérifie et en effet, ce n’était pas le bon. J’ai vite fermé cette pièce jointe et j’ai vite supprimé.

  65. Bonjour, je viens de recevoir l’arnaque de Blet Jacques de la protection des mineurs pour Motif : site pornographique incluant mineur… Que je n’ai pas du tout compris sur le coup et j’ai donc donné une réponse pour dire que c’était une erreur et mon incompréhension, à 23h30, je reçois une réponse qui me dit que je n’ai que 2 choix soit on divulgue mon identité, soit je paye et bien sur on m’invite plutôt à payer via Catherine de Bolle… J’ai fait une recherche Google et je m’aperçois que c’est une arnaque pour soutirer de l’argent. Dois-je du coup aller au commissariat pour signaler cet état de fait ? Merci

  66. Sey dit :

    . Les sites pornographiques consultés contenaient aussi des mineures ce qui est interdis par la loi.
    Nous vous rappelons que cet acte est formellement interdit par la loi.
    Ceci étant, nous vous soumettons les deux procédures juridiques qui s’appliqueront à vous ci-dessous

    PROCÉDURE JUDICIAIRE :

    La justice pourrait prendre les mesures nécessaires pour vous faire poursuivre et rendre l’affaire publique et de ce fait dissuader d’autres personnes qui s’amusent à jouer à ce jeu sur le net, Et vous risquer jusqu’à 5 ans de prison •

    RÈGLEMENT À L’AMIABLE :

    L’appareil judiciaire pourrait régler ce problème à l’amiable alors dans ce cas de procédure, vous devriez vous acquitter d’une amende pénale de 8.840 euros prévu par la législation nationale à cet effet.

    Veuillez bien vouloir nous répondre dans le délai qui vous est imparti afin d’éviter toute sanction.

    Cordialement,
    Gle. Christian RODRIGUEZ,
    Directeur général de la gendarmerie nationale.
    —————————————————————————————————————–
    DIRECTION CENTRALE DE LA GENDARMERIE
    BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS
    Adresse : 4 rue Claude-Bernard 92130 Issy-les-Moulineaux

  67. Achille dit :

    Bonsoir a tous/toutes,
    Je recois regulierement ce genre de mail (ma boite mail, celle d emon epouse).
    Les arguments pour ne pas tenir compte de ce genre de menace:
    – melange entre police et gendarmerie (deux entites diffferente en France);
    – intervention de la police federale belge en France: impossible,
    – le destinataire du message est anoonyme: pas de vrai destinataire;
    – les adresses qui sont tres fantaisistes: souvent des boites mail qui ont ete piratees.

    L’argument que vous presentez quant au nombre de fautes d’orthographe dans le message est vrai, ce n’est pas compatible avec la gendarmerie ou la police nationale. Par contre, quand je lis les messages ci-dessus, je suis effare par le nombre de fautes que j’ai vues. Personne ne lit ses ecrits?

  68. Achille dit :

    Autre argument:
    Le gendarmerie, police ou justice ne communiquerait pas par mail sur ce genre de dossier.
    La justice enverrait deux gendarmes a votre domicile pour vous ramener a la gendarmerie et vous questionner. Cela doit faire un choc de recevoir une visite de ce genre a la maison.
    Imaginez l’effet que cela peut faire aussi sur les voisins !!

  69. bertrand dit :

    Site trouvé suite a la réception d’un mail de la brigade des mineurs le 17 12 2021. Un site formidable pour aider les internautes à éviter les pièges des arnaqueurs. Merci pour les conseils.

  70. Olivier dit :

    Merci pour votre travail !
    pour ma part c’est « Catherine DE BOLLE commissaire générale de la police fédérale » et « Mme Maryvonne CAILLIBOTTE, Procureur de la République de Versailles » qui ont mandaté le marabout commissaire « Franck Perrault » pour me signifier une plainte…
    j’ai fais suivre les details sur https://www.signal-arnaques.com/
    bonne fin d’année dans la vigilance !

  71. germaine Dugenou dit :

    faites comme moi CONTRE ATTAQUEZ vous ferez perdre du temps au pirate
    moi « j’avoue le crime » puis j’exige un RIB et leur nom, ils se font tirer l’oreille et une fois sur trois ils envoient leur rib et leur nom je les signale sur signal arnaque si la justice lit mes signalement elle a les noms et les RIB quand le pirate est français la justice peut le coincer mais je n’y crois pas … Hélas

  72. Daryl dit :

    Meme chose,recu hier et ce matin convoc de la bpm,un certain colonel jerome bonnet et le procu un marc je ne sais quoi.Je me suis amusé avec le brouteur en lui listant des sites soi disant pedo en esperant qu’il clique dessus et se fasse niquer.Mais bon j’y crois pas trop.J’attends qu’il me reponde avant de lui envoyer le mail suivant monsieur le brouteur de la cote d’ivoire merci de m’avoir bien fait rire.

  73. hivet daniel dit :

    Nouvelle victime de l’arnaqueur qui j’espère se fera pincé et cessera d’emmerder le monde

  74. Gilles jean-claude dit :

    bonsoir , pour ma part j’ai reçu un1er mail de:BUREAU D’INVESTIGATION NU-MERIQUE le 23/12/2021 de Mr Marc De MESMAEKER Commissaire Général de la Police Fédérale élu au poste de Directeur de EUROPEAN CYBERCRIME CENTRE de EUROPOL . Je vous contacte aprés une saisie informatique de cyber-infiltration……dans un soucis de confidentialité nous vous adressons cet e-mail ,vous étes prié de vous faire entendre par mail dans un délai de 48heures ….passé ce délai nous nous verrons dans l’ obligation de transmettre notre rapport à Mme Myriam Quemener…..pour établir unmandat d’arret à votre encontre …..
    Puis , un second mail le 27 /12/2021 avec un email différent :info_centre@protectioninfos.fr ou là il met présenté 2 cas : soit une procédure judiciaire ,soit un reglement à l amiable si je m’ acquitte d une amende pénale de4300euros prévue par la législation nationale …..si aucun choix n est fait notre rapport sera transmisau cabinet de Mme Myriam Quéméner et c’est signé Direction Centrale de la Police Judiciaire Brigade de Protection Des Mineurs

  75. rstoavinjo dit :

    Juste après avoir répondu que ni l’adultère ni la pédophilie ne m’intéressent pas, et que je suis moi même contre ces deux choses, un numero téléphonique 0982815010 m’appelle pour demander quel est mon fournisseur d’électricité et voulais me proposer un tarif soit disant plus intéressant, bizarrement à une horaire déjà très tard où les bureaux sont déjà fermés. Je me mefiais que la dame voulais juste mes renseignements personnels sur mon adresse. J’ai répondu que je ne suis pas intéressé par leur offre mais cela ne l’empêchait pas de me harceler. Il faut faire attention à ne rien dire par téléphone car les informations peuvent être utilisées après par ces gens pour usurper votre identité. J’ai dû couper l’appel.

  76. Ginette Quesnel dit :

    J:ai eu un choc quand j’ai vu un email qui m’accuse d’une telle ignominie. C’est dégoutant. Mais c’est difficile de comprendre les gens qui vivent comme des criminels.J’aimerais que ça n’existe pas.

  77. Achille dit :

    Bonjour a tous,
    Je recevais regulierement ce genre de message, auquel je ne repondais pas. J’en recevais 2 a 3 par jour, sur differentes boites a lettres/mail. Je les ai sauvegardes, et j’en ai une collection d’une trentaine.
    Bizarrement, depuis 3 a 4 jours, je n’en recois plus aucun. La police aurait-elle fait quelque chose?
    QU’en est-il pour vous? En recevez-vous encore?
    Achille (qui evidemment n’est pas mon vrai nom!!).
    Sur ce site « info.signal-arnaques.com », j’ai eu une tentative de piratage (supprimé par mon anti-virus), et des pop-up qui me harcelent!!
    Le malfaisants sont partout!!

  78. sabatier Hugues dit :

    Bonsoir, je viens de le recevoir. Etant plutôt nul en informatique ma question est la suivante: dois-je fermer l’actuelle et changer d’adresse mail?

  79. Deirdre O'Connor dit :

    Bonsoir tout le monde,
    Je viens de recevoir 2 emails: 1 email envoyé par Madame Catherine De Bolle et Monsieur Marc De Mesmeker. Je n’habite pas en France depuis 7 ans, je suis en Irlande et je recois des menaces des hackers africains.

    Je suis morte de rire car j’imagine bien les hackers entrain de chercher partout sur internet des noms bien francais pour nous faire peur. Ne tombez pas dans leur piege. Ils veulent de l’argent !

    Be careful everyone,
    Deirdre

  80. Martin Maurice dit :

    Bonjour à vous toutes et tous , j’ai reçu comme vous le même mail .
    Voici ma réponse , je ne sais pas si elle inquiétera un de ces bandits mais je le souhaite .
    MERCI à ce site de nous rassurer et de nous informer .

    Bonjour ,
    ce que vous semblez ignorer c’est le suis officier de police chargé des affaires frauduleuses, des arnaques et des cyber attaques de toutes sortes . Nous sommes en train de tracer vos mails et je vous remercie pour l’aide que vous nous apportez.

  81. sylvain ouimet dit :

    merci beaucoup pour le site car je reçois ces lettres depuis septembre et ça m’empêche de dormir et même si je n’ai rien fait c’est apeurant de recevoir des convocations comme cela et ça me rend anxieux et je voudrais que ca arrête mais je continue d’en recevoir au deux semaines et chaque fois que je regarde mes courriels je panique et se même si je sais que cet une arnaque.

  82. seewagen dit :

    moi, aussi , j’ai reçu , ces messages , depuis Noel,m’accusant de pédophylie, ect …. avec des menaces de diffusion , envers mon entourage si je ne paie pas l’amende de 4850 puis qq jours après de 5850E!!!!
    j’ai pensé à une arnaque , mais quand on est seul, et accusé de visionner des films porno… ça vous secoue. certaines fautes d’orthographe ds les réponses m’ont mis le doute quant à la véracité de ces accusations…je n’aie rien payé et ils m’ont envoyé un nom comme trésorier: Jonathan Wagler ,IBAN DE 29110101015929934824; demande de virement : trésorier 00z, signé La direction
    donc merci d’avoir ouvert ce site pour victime ou presque

  83. le gars du cinéma dit :

    Ces pirates sont allés hors de France dans mon cas, puisque j’habite aux États-Unis et ils m’ont envoyé le même « avertissement »… en français.

    J’ai tout de suite su qu’il s’agissait d’une fraude, notamment parce qu’il n’y avait aucune utilisation de mon nom. De toute évidence, un véritable enquêteur aurait besoin de plus qu’une simple adresse e-mail pour engager une action pénale contre quelqu’un.

    De plus, ma femme et moi avons passé des vacances en France pendant des années, et parfois nous avons reçu des communications des autorités de la circulation après être rentrés chez nous, ayant été surpris en train d’excès de vitesse par des caméras automatiques sur les autoroutes! Nous avons toujours été contactés par courrier dans ces cas, avec des informations précises sur l’infraction et la sanction pécuniaire.

    Cet e-mail fou, en revanche, était totalement vague sur le prétendu « crime » et encore plus vague sur la sanction. La plus grande menace ici semble être que mon dossier imaginaire soit transmis aux médias. Il semble que cela suffise à effrayer certaines personnes!

    Ah, Internet! Je suppose qu’il doit y avoir le mauvais en plus du bon.

    (Salutations aux utilisateurs d’ordinateurs de France ! Avec un peu de chance, la pandémie va bientôt s’affaiblir et nous pourrons utiliser les billets d’avion que nous avons déjà achetés pour voyager dans votre merveilleux pays en mai … Et si Donald Trump est réélu en 2024, nous pourrions déménager définitivement en France en 2025.)

  84. Mesquida dit :

    Je viens de lire cette page et donc il s’agit bien ,comme je l’imaginais d’une arnaque. Et oui ,j’ai paniqué sans avoir rien à me reprocher. Donc je suis vos conseils et je ne réponds tout simplement pas!

  85. le gars du cinéma dit :

    Exactement, Mesquida. Répondre indique simplement à ces escrocs que vous êtes naïf et que vous avez plus de chances d’être aspiré dans leur piège financier.

  86. un internaute dit :

    Je viens de recevoir le même mail que celui copié plus haut… le tout sans mon nom ni adresse…
    bien sûr en spam car je ne suis pas concerné mais cela choque quand même !!!

    un GRAND MERCI et BRAVO pour votre site plein d’infos

  87. Daniel dit :

    Je commence à avoir une belle collection de ce genre de mails, parfois avec les mêmes noms d’expéditeurs, parfois avec des nouveaux. Le dernier en date, aujourd’hui, émane de Mr. François Bossert et « j’ai bien envie  » de lui répondre que je « l’emmerde »…mais je vais simplement le rajouter à ma collection en espérant toutefois que cet arnaqueur soit enfin mis au frais , vu le nombre de témoignages que je viens de lire !

  88. bibi dit :

    J’ai reçu plusieurs fois ce mail ainsi que d’autres , d’une même mouture : vous avez été victime de…. , vous avez porté plainte pour …. ,vous êtes responsable de malversation … , vous avez commis une infraction …. Un seul mot d’ordre , NE VOUS INQUIETEZ DE RIEN car: ni la police ni la gendarmerie n’utilise les boites mails pour vous convoquer ou vous faire payer une amende .

  89. Magnier dit :

    J’ai reçu ce type d’arnaque ,J’en suis à la phase2 la plainte judicière.Votre site est donc bien utile pour prevenir des arnaques.

  90. Jean dit :

    Je reçois ce genre de mail avec une moyenne d’un par semaine, voire deux. A chaque fois, c’est un contenu équivalent. Le français est assez basique et compte des fautes d’orthographe que ne commettent pas les sites officiels de la République.

  91. Vieira Manuel dit :

    Merci pour votre travail je viens de recevoir ce genre de mail et grâce à vous j’ai pu vérifier les différents éléments et voir que c’est bien une arnaque surtout qu’on me demande de communiquer avec eu par mail

  92. Goubert dit :

    Reçu également le même mail d intimidation du colonel brunet Félix mort en 1957 !!! Donc répondu que j ai infirme les autorités suit à la somme de 4500 euros demandes afin de de pas informer famille..amis etc

  93. Sarazin P dit :

    Merci étant nouveau sur le net J’étais surpris mais n’ayant rien a me reprocher j’ai répondu que j’aitais a la disposition de la justice. Ce n’est qu’aprés coup que je suis dis que les gendarmes seraient venu me voir et n’auraient pas envoyé de mail.;

  94. Brigitte dit :

    Bonjour, je viens de lire tous ces messages. J’ai plusieurs adresses mail, ayant plusieurs comptes Perso et Professionnel notamment…Je suis inondées depuis des mois recevant environ 3 puis 5, puis 10 spams de ce genre par semaine avec toutes les versions possibles !!! Outre que tous les forfaits ignobles contenus dans ces accusations ne me concernent pas, je n’ai jamais eu peur, et n’ai jamais répondu, je les mets en indésirables, et c’est tout ! En effet, il y a dans ces textes des énormités faciles à dépister : Noms multiples des prétendues autorités, des adresses-mail souvent tordues, des fautes d’orthographes en pagaille, des contradictions entre les différentes pseudo autorités, des convocation des autorités par mail et non courrier, etc, etc…Néanmoins, j’avoue que j’en ai marre car , ouvrant l’ordinateur tous les jours, cela finit par alourdir mon atmosphère !!! ce que je ne comprends pas c’est POURQUOI nos moteurs de recherches ne les dirigent pas instantanément dans les spams au lieu de les laisser inonder nos boîtes de réception ! notre atmosphère serait plus supportable !!!
    Merci pour ce site qui donne de bonnes informations, et qui nous permet de savoir qu’on est pas seul dans ce malaise qu’on finit par ressentir surtout quand il apparait qu’il n’y aurait pas de solutions ???

  95. Vico dit :

    Je suis également à la phase 2 de cette arnaque.
    J’ai remarqué en survolant le texte du 2ème mail, une faute d’orthographe sur le mot mineur écrit « détournement de mieurs ».
    De plus, sauf erreur de ma part, la divulgation d’identité aux chaînes TV… est un peu gros.

  96. chris dit :

    je recois ce type de mail tous les mois
    a chaques foi je leur reponds ( avec un autre mail anonyme protegé par un vpn)
    et je leur fait crois que je suis pret a payer
    et je fini par leur proposer de leur donner 3.75 euros au lieu de 3750 euros
    ils demarrent au quart de tour enervé comme jamais a savoir que je leur ai fait perdre leur temps depuis le debut
    je me regale ^^

  97. chris dit :

    Bonjour ,

    Ici M. MARC CIMAMONTI, Avocat général à la Cour de cassation et chef de brigade de protection des mineurs sur la zone européenne.
    Juste pour vous informer que pour la non suite de notre courriel, votre dossier sera réouvert et un mot d’ordre d’arrêt sera communiqué à la gendarmerie la plus proche de votre domicile pour vous remettre une convocation à laquelle vous devez répondre devant le tribunal.

    NB: Les personnes ayant essayé de ce jouer les durs et négligés les faits qui leur sont reprochés ont tous fini en prison avec une peine de 10 ans et 35.000 euros d’amende.

    Vous êtes avertis

    Cordialement,
    Marc CIMAMONTI

    apparament ils ont pas apprecié mes 3.75euros ^^

  98. Pilon dit :

    Ils sont passés du mail au texto. Je viens d’en recevoir un avec comme expéditeur « gendarmerie » à la place d’un numéro de téléphone et signé Catherine de Bolle.

  99. Charlotte dit :

    Bonjour, hier et aujourd’hui, j’ai reçu 2 e-mails similaires à ceux que vous avez mentionnés. Cet article m’a été d’une grande aide, merci.

    Ici, je partage l’un d’eux:

    DIRECTION GÉNÉRALE DE LA GENDARMERIE

    DIRECTION DE PROTECTION DES MINEURS

    A votre attention :

    CONVOCATION EN JUSTICE
    Pour les nécessités d’une enquête judiciaire
    (Article 390-1 du Code de procédure pénale)

    Nous accusons réception de votre émail et vous avez bien commis un délit. Les sites pornographiques consultés contenaient aussi des mineures ce qui est interdis par la loi.
    Nous vous rappelons que cet acte est formellement interdit par la loi.
    Ceci étant, nous vous soumettons les deux procédures juridiques qui s’appliqueront à vous ci-dessous

    PROCÉDURE JUDICIAIRE :

    La justice pourrait prendre les mesures nécessaires pour vous faire poursuivre et rendre l’affaire publique et de ce fait dissuader d’autres personnes qui s’amusent à jouer à ce jeu sur le net •

    RÈGLEMENT À L’AMIABLE :

    L’appareil judiciaire pourrait régler ce problème à l’amiable alors dans ce cas de procédure, vous devriez vous acquitter d’une amende pénale de 8.840 euros prévu par la législation nationale à cet effet.

    Veuillez bien vouloir nous répondre dans le délai qui vous est imparti afin d’éviter toute sanction.

    Cordialement,
    Gle. Christian RODRIGUEZ,
    Directeur général de la gendarmerie nationale.
    —————————————————————————————————————–
    DIRECTION CENTRALE DE LA GENDARMERIE
    BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS
    Adresse : 4 rue Claude-Bernard 92130 Issy-les-Moulineaux

  100. norbert wach dit :

    merci encore pour ce site qui donne tous les éléments de cette escroquerie, que l’on a tenté de me faire aussi.
    avec tous mes encouragements pour votre action citoyenne !

  101. Delansay dit :

    Bonjour. Moi aussi je reçois ce mail depuis octobre 2021 et jusqu’à ce jour. Ces mails sont soient sur la boîte mail ou dans les spams.
    Je ne réponds pas , je ne fait rien mais c’est vrai que cela fait peur à la longue….

  102. Eric dit :

    Belles explications; je reçois ce type de mail au moins une fois /semaine pendant 3 ou 4 semaines puis plus rien pendant 2 semaines et ensuite cela recommence
    J’ai ouvert la 1ère fois et clairement vu l’arnaque ; depuis je supprime systématiquement sans ouvrir; peut être vont ils se lasser…un jour

  103. Powerranger dit :

    Oui, non, mais il y a des trucs qui me dépassent… au-delà des évidences énumérées ici. D’abord, je ne sais pas combien il y a de tordus dans le monde (obsédés, satyres, etc.), mais je suis toujours parti du principe que c’était une minorité. Comment les autres se laissent-ils piéger avec ça? Je me souviens du gros éclat de rire de Tristan Mendès France quand il a reçu cette m… Même réaction chez moi. Pourquoi je m’affolerais? C’est grotesque. Le seul crime de ma vie, comme des dizaines de millions de gens, c’est d’avoir cramé des points de permis. Deuxième chose, beaucoup plus préoccupante: s’il est si facile d’usurper en toute impunité l’identité de hauts gradés de la Gendarmerie nationale pour perpétrer tranquillou ce type d’exactions, c’est très préoccupant. Ces mecs auraient dû se faire serrer depuis des lustres. En tout cas, Signal Arnaques est un super site. Merci à Anthony pour cette plate-forme de signalement.

  104. MELANO Claude-France dit :

    Je viens de recevoir également ce genre’de mail. je n’ai pas pris en compte son contenu tellement c’est gros.
    Mai je vous remercie pour ce que vous faite.

  105. Cxx dit :

    Le plus gros, c’est de laisser croire que des fonctionnaires de police (ou autre) utilisent des adresses « GMAIL » pour leur travail…

    N’importe quoi !

  106. ANDRE dit :

    J’ai reçu un mandat de poursuite judiciaire Direction générale de la Gendarmerie nationale adresse 4 rue Claude Bernard 92130 Issy Les Moulineaux

  107. EVA HAFKIN dit :

    Il faudrait tout de même prévenir certaines personnes un peu crédules ou qui ne sont pas des experts sur internet qu’ils ne peuvent en aucun cas tomber « par hasard » sur des sites interdits et que donc ils ne peuvent en aucun cas être tenus coupables de les consulter. Et puis, tout de même, le vocabulaire utilisé « maintenant, vous êtes averti » »ou  » si vous ne payez pas, ce sera très pénible pour vous »……sans compter les fautes d’orthographe énormes, crèvent les yeux ! Je ne comprends pas comment ces gens là se font leur beurre, franchement….

  108. fred dit :

    Trop marrant !
    Je viens de recevoir ce truc sur une très vieille adresse oubliée de chez neuf (sfr une passoire parmi tant d’autres).
    J’ai bien rigolé à la lecture de ce gloubi boulga adressé par pdf.
    Attention cependant : l »humour n’est pas une arnaque ! C’est ce qui distingue l’humanité du reste du vivant.
    L’arnaque c’est qu’on vous fait croire que nos sociétés s’occupent des parasites, les mal nés.
    Ne comptez que sur vous pour rigoler, partager, éradiquer… et sur ce site !
    Et arrêtez de vous sentir mal à chaque fois qu’on tente de vous arnaquer.
    Si vous êtes sains → poubelle ou contrib ici qu’on rigole ensemble.
    Si vous êtes malsains → arrêtez de violer, envoyez des courriels débiles !

  109. Pat dit :

    Bonjour à tous,

    Pour ma part, j’ai déjà reçu 9 fois ce genre de mail depuis décembre 2021 ! La dernière fois, c’est ce matin à 5h39 du matin.

    Voici le mail :

    « Bonjour ,
    Vous êtes informé(e) qu’il existe contre vous une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner que vous avez commis une infraction.
    Nous vous invitons à consulter la Plainte en annexe, pour plus de détails.
    PS: Il ne s’agit pas d’une erreur.
    Chef de service »

    Et en pièce jointe bien sûr un magnifique document PDF à l’entête de la « Direction Générale de la gendarmerie nationale », document plus vrai que nature, avec signature, tampons officiels et tout et tout ! Pour celui qui ne connaît pas cette arnaque, il y a de quoi flipper !

    Ce qui me plaît dans ce mail, c’est le : « Vous êtes informé(e) », donc masculin ou féminin. Ce qui voudrait dire que la Direction Générale de la gendarmerie nationale ne sait pas si je suis un homme ou une femme… Intéressant. Et j’adore aussi le Post Scriptum : « Il ne s’agit pas d’une erreur ». Tout cela fait un peu désordre je trouve … :-))

    Bref, j’ai commencé une collection de « convocations » et « mandats de poursuite judiciaire », au format JPG ou au format PDF que je peux communiquer à Signal-Arnaques.com s’il le souhaite.

    En tous cas merci à votre site. Car j’ai beau n’avoir rien à me reprocher, il est vrai que cela fait un choc la première fois que l’on reçoit ce genre de chose.

  110. Valérie Masson dit :

    J’ai reçu un mail ce matin tout à fait comme ce que vous décrivez.

  111. Martine deQy dit :

    J’ai reçu un mail de ce type dix minutes après m’être connectée sur le Site Gallica, auteurs du XVlllème siècle, dont Sade (Justine et les malheurs de la vertu) et Rousseau…
    J’ai compris presque tout de suite que c’était une mauvaise blague, mais quand même, j’ai eu quelques secondes de perplexité.
    Je me demande si les arnaqueurs vont à la pêche de ce côté là, ou si c’est un pur hasard.

  112. Sylvie dit :

    Bonjour à tou-t-e-s,
    Apparemment même le 1 er Juillet 2022 cela continue ce genre d’arnaque !
    J’ai reçu aujourd’hui à 13h39 exactement.
    Par contre le doc en pdf est transmis allongé est non horizontal ! Donc pour lire c’est cervicale maltraité et minerve assuré à la fin de la lettre d’arnaque ! Ensuite il n’y a même pas d’entête. Après c’est une démarche et un contenu invraisemblable !
    Car si la vraie brigade qui chasse les pédophiles sur Internet avait des preuves comme énoncés envers quiconque que ce genre de tordu peux pratiquer. J’espère que la brigade en question, se rendrais directement chez le « détraqué » pour le mettre en GAV fouiller dans son ordi etc… Et non entamerai une correspondance cela n’a pas de sens ! Donc c’est forcément une arnaque de personnes certes malintentionné mais qui ignore forcément le processus de la justice Française ! Je peux néanmoins comprendre que malgré tout des personnes puissent y croire, (bien que cela me paraisse carrément bien tordu et gros ce genre d’arnaque) et de courriel, adressé d’ailleurs sans destinataire (sans en tête !). Ensuite le nom du gars qui envoie n’est pas le même qui signe la fin de la lettre ! Il y a des règles à respecter, une mise en page etc…dans toute correspondance Française en tout cas ! L’adresse mail c’est sfr (hors tout fonctionnaire de l’état même à l’éducation nationale a une adresse mail .gouv ou autre en rapport avec sa fonction ! Rien que ça c’est suspect dés le départ ! Ensuite mon ordi est déjà assez en mauvais état je ne risque pas d’aller sur ce genre de site, car déjà la presse people mon ordinateur ne peux l’ouvrir, tout ce qui est pub, cookies etc… il est configuré contre ces nids à Hacker ! Je pense qu’avant d’agir et d’ouvrir, il faut d’abord réfléchir (et de suite les trucs qui clochent sont flagrants !

    Sur ce, à bon entendeur….Salut les « pirates » 😉 Sylvie.

    De: OFFICIER / Jean-Paul JOURDAIN
    répondre à: OFFICIER / Jean-Paul JOURDAIN
    à: infogouv.numerique_dgsi@gmail.com
    Date: 1 juil. 2022 13:39
    Objet: DG_Sl-FR N-002-1
    Envoyé par: sfr.fr
    signé par: sfr.fr
    sécurité: Chiffrement standard (TLS) En savoir plus
    : Ce message a été classé dans les messages importants par Google.

    À votre attention,
    À la demande de Madame, Catherine DE BOLLE commissaire générale de la police fédérale, élue au poste de Directrice d’Europol  » Brigade de protection des mineurs (BPM)  » nous vous adressons cette convocation. La COPJ ou convocation par officier de police judiciaire est prévue par l’article 390-1 du Code de Procédure Pénale. Elle vaut citation devant le Tribunal et est décidée par le Procureur de la République.
    En application des dispositions de l’article 372 du code pénal énonce :  » Tout attentat à la pudeur commis sans violences ni menaces sur la personne ou à l’aide de la personne d’un enfant de l’un ou de l’autre sexe, âgé de moins de 16 ans accomplis, sera puni de la réclusion. L’article 227-23 du Code pénal dispose : « Le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d’enregistrer ou de transmettre l’image ou la représentation d’un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 Euros d’amende. Nous engageons à votre encontre, des poursuites judiciaires peu après une saisie informatique de la Cyber-infiltration pour :
    – Pédopornographie
    – Pédophilie
    – Exhibitionnisme
    – Cyber pornographie
    – Trafic sexuel
    Pour votre information, la loi 390-1 du Code de procédure pénale de mars 2007 aggrave les peines lorsque les propositions, les agressions sexuelles ou les viols ont pu être commis en recour ant à internet.
    Vous avez commis l’infraction après avoir été ciblé sur internet (site d’annonce), visualisation de vidéo à caractère pédopornographique , des photos/vidéos dénudées de mineur ont été enregistrées par notre cyber-gendarme et constituent les preuves de vos infractions. Dans un souci de confidentialité nous vous adressons cet e-mail, vous êtes prié de vous faire entendre par mail en écrivant vos justifications pour qu’elles soient mises en examen et vérifiées afin d’évaluer les sanctions ; cela dans un délai strict de 72 heures. Passé ce délai, nous nous verrons dans l’obligation de transmettre notre rapport à Mme Maryvonne CAILLIBOTTE, Procureur de la République de Versailles pour établir un mandat d’arrêt à votre encontre et nous procéderons à votre arrestation immédiate par la gendarmerie la plus proche de votre Lieu de résidence et vous serez fiché au registre national des délinquants sexuels. Dans ce cas, votre dossier sera également transmis aux associations de lutte contre la pédophilie et aux medias pour publication de personne fiché au RNDS.
    Cordialement,
    Mr. Christian RODRIGUEZ,
    Directeur général de la Gendarmerie Nationale
    ——————————————————————
    DIRECTION CENTRALE DE LA GENDARMERIE
    BRIGADE DE PROTECTION DES MINEURS
    Adresse : 4 rue Claude-Bernard 92130 Issy-les-Moulineau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez