Qu’est-ce qu’un numéro de téléphone surtaxé ?

Le surtaxage téléphonique est un moyen de paiement qui permet à un fournisseur de service à distance de facturer sa prestation. Couramment appelés “services à valeur ajoutée”, ces numéros ont trouvé leur place dans l’univers téléphonique Français mais également dans une panoplie d’arnaque mettant en valeur ce moyen de communication. Chaque pays possède sa propre gamme de numéros dont le format défini directement la politique tarifaire.

Format d’un numéro de téléphone

En France, les numéros surtaxés s’affichent sous plusieurs formats:

  • Numéros à 4 chiffres : Numéros courts relayant des services gratuits lorsqu’ils commencent par 30 ou 31 et qui prennent une surtaxe s’ils débutent par 32, 36 ou 39. Certains numéros d’assistance opérateurs commençant par 10 peuvent être payants.
  • Numéros à 6 chiffres : Commençant par 118, cette gamme de numéro réservées remplace l’ancien numéro des renseignements téléphoniques (le 12).
  • Numéros à 10 chiffres : Contrairement aux 2 nomenclatures différentes, ce format de numéro de téléphone (dit “long”) est conforme à la réglementation E. 164.

Comment connaître le tarif d’un numéro surtaxé ?

La loi impose que le tarif soit affiché à proximité du numéro et rappelé au moment de l’initialisation de l’appel.

En cas de doute ou de besoin de connaître le montant précis d’un numéro de téléphone, utilisez le site InfoSVA (Service à valeur à ajouté).

En saisissant un numéro de téléphone dans le champ « Numéro », le service vous renvoie des informations tarifaires.

Voici par exemple les informations obtenues pour le numéro 118618 :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez